FR0454

Villon, François

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


François Villon fut un poète français de la fin du Moyen Âge.

Son vrai nom est François de Montcorbier. Il naît à Paris en 1431 ou en 1432, est élevé par Guillaume du Villon, un prêtre et professeur à qui il empruntera son nom. À l’issue de ses études, il est reçu bachelier, puis, en 1452, maître ès arts.

En 1455, à la suite d’une rixe, il blesse mortellement un prêtre, s’enfuit, revient à Paris, où il participe à un vol. Il voyage en divers lieux de France, est emprisonné près d’Orléans, puis à Paris. Il est torturé, condamné à être pendu. Cette dernière peine est finalement commuée en bannissement en 1463. À ce moment, on perd sa trace, au point d’ignorer la date de sa mort. En 1489 paraît la première édition imprimée de ses œuvres. Elle connaît un grand succès.

Villon, étudiant [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • François Villon et la naissance de l’argot
    Dans plusieurs de ses poèmes, François Villon utilise le langage codé des Coquillards, ces bandes organisées qui volaient, tuaient et rançonnaient au 15e siècle.

Pour aller plus loin :

Articles liés

Moyen Âge

Le Moyen Âge constitue l'une des quatre grandes périodes de l'histoire de l'Europe et du bassin méditerranéen. Il suit l'Antiquité et s'achève avec la naissance des Temps modernes. Les historiens ne sont pas unanimes ...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Dex Images, Inc./Corbis
Magie de la littérature

La littérature, qu'il s'agisse de fiction ou non, a le pouvoir de transporter le lecteur en d'autres lieux et à d'autres époques.

Crédits : © Dex Images, Inc./Corbis

© Image Select/Art Resource, NY
Manuscrits d'À la recherche du temps perdu, de Marcel Proust

Des carnets aux épreuves abondamment corrigées, c'est par ajouts successifs que Marcel Proust a composé le manuscrit d'À la recherche du temps perdu.

Crédits : © Image Select/Art Resource, NY

© Robbie Jack/Corbis
Roméo et Juliette, de William Shakespeare

Le théâtre est une des formes de la littérature. Ici, représentation de Roméo et Juliette, de Shakespeare, à Londres, en Angleterre.

Crédits : © Robbie Jack/Corbis

© Hulton Getty
grands écrivains

De François Rabelais (1490 env. -1553), qui avait tout lu, le public de notre époque a surtout retenu le Gargantua et le Pantagruel.

Crédits : © Hulton Getty

+ sur internet

Pour citer l’article

« Villon, François ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/villon-francois/

FR0454