FR0451

Verlaine, Paul

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Paul Verlaine fut un poète français du 19e siècle.

Il naît à Metz le 30 mars 1844, fait ses études à Paris, devient bachelier, puis fréquente les milieux littéraires. En 1864, il prend un emploi à l’Hôtel de Ville de Paris, alors que certains de ses poèmes paraissent en revue. Il publie ses premiers recueils (Poèmes saturniens, Fêtes galantes) et des poèmes inspirés par son mariage, La Bonne Chanson.

L’arrivée de Rimbaud à Paris, ajoutée au penchant de Verlaine pour la boisson, va rompre l’équilibre conjugal. Il se sépare de sa femme, part avec Rimbaud pour l’Angleterre et la Belgique alors que paraissent les Romances sans paroles. À la suite d’une rixe, il blesse son ami Rimbaud et est emprisonné 2 ans à Mons, en Belgique. Repenti, converti, comme le montre le recueil Sagesse, [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Documents


  • Paul Verlaine et la musique
    Paul Verlaine est très attentif au pouvoir d’évocation musicale des mots. À sa manière, il prépare la voie à l’impressionnisme musical d’un Fauré ou d’un Debussy.

  • Colloque sentimental, de Paul Verlaine
    Dans son recueil Fêtes galantes (1869), Paul Verlaine s’inspire des tableaux de Watteau et des figures de la commedia dell’arte pour ressusciter un 18e siècle de fantaisie. Mais…

Pour aller plus loin :

Articles liés

art poétique

On appelle « art poétique » un texte qui décrit les règles de production d'une œuvre littéraire. Le terme « poétique » s'applique au départ à la littérature en général, et non à la seule poésie. Cependant, la concepti...  Lire l’article

Rimbaud, Arthur

Arthur Rimbaud fut un poète français de la fin du 19e siècle. Il naît le 20 octobre 1854 à Charleville (Ardennes), où il accomplit une brillante scolarité. Dès l'âge de 15 ans, il commence à écrire des poèmes, qu'il s...  Lire l’article

symbolisme

Le symbolisme fut un mouvement littéraire et artistique de la fin du xixe siècle. Son nom dérive du mot « symbole », qui marque la volonté de transposer une réalité concrète sous des formes abstraites, ou inversement....  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Musée départemental Stéphane Mallarmé, Vulaines-sur-Seine/ AKG
Manuscrit de Stéphane Mallarmé

Ce poème composé par Mallarmé en 1876 compte 110 alexandrins (vers de 12 syllabes) terminés par des rimes plates (qui se suivent 2 à 2).

Crédits : © Musée départemental Stéphane Mallarmé, Vulaines-sur-Seine/ AKG

© Bettmann/ Getty Images
Arthur Rimbaud

Arthur Rimbaud, l'« enfant sublime » (Paul Verlaine), photographié par Étienne Carjat en 1871.

Crédits : © Bettmann/ Getty Images

+ sur internet

Pour citer l’article

« Verlaine, Paul ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/verlaine-paul/

FR0451