FR5160

Truman, Harry

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Harry Truman fut le trente-troisième président des États-Unis d’Amérique (1945-1953). Après avoir succédé à Franklin Delano Roosevelt au décès de ce dernier en 1945, il fut élu président en 1948.

Né dans le Missouri le 8 mai 1884, Harry Truman est fils de fermiers. En 1917, il s’engage dans l’armée et participe à la Première Guerre mondiale en combattant en France. De retour aux États-Unis, il occupe divers métiers avant d’entrer en politique au sein du Parti démocrate. Élu sénateur du Missouri en 1934, il est chargé pendant la Seconde Guerre mondiale de surveiller les contrats passés entre le gouvernement et l’industrie de l’armement. Il est choisi par Franklin D. Roosevelt pour être son vice-président lors de l’élection de 1944.

Après le décès de Roosevelt le 12 avril 1945, Harry Truman [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

conférence de Potsdam

La conférence de Potsdam réunit, du 17 juillet au 2 août 1945, dans la banlieue de Berlin, à la suite de la capitulation de l'Allemagne, les dirigeants des 3 grandes puissances qui sont en train de gagner la Seconde G...  Lire l’article

guerre froide

L'expression « guerre froide » désigne le conflit qui opposa les États-Unis et l'URSS durant la seconde moitié du xxe siècle. Trois traits fondamentaux la caractérisent : d'abord, la nature indirecte de l'affrontement...  Lire l’article

Truman, doctrine

La doctrine Truman fut élaborée par le président des États-Unis Harry Truman après la Seconde Guerre mondiale. Il l'exposa lors d'un discours prononcé le 12 mars 1947 devant le Congrès américain. Il y manifesta la vol...  Lire l’article



Médias des articles liés


© Encyclopædia Universalis France
Agences et programmes des Nations unies

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Ami Vitale/Getty Images
Maintien de la paix par l'O.N.U.

Les Nations unies envoyèrent des casques bleus pour maintenir la paix en Sierra Leone en 2002.

Crédits : © Ami Vitale/Getty Images

© MPI/ Archive Photos/ Getty Images
Harry Truman

Le président des États-Unis Harry Truman fut l'initiateur de la politique américaine de guerre froide, appelée doctrine Truman, en 1947.

Crédits : © MPI/ Archive Photos/ Getty Images

© Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images
Conférence de Potsdam, 1945

La conférence de Potsdam, qui réunit près de Berlin, en juillet-août 1945, le Britannique Winston Churchill, le président des États-Unis Harry Truman et le Soviétique Staline (de gauche à droite), doit fixer le sort de l’Allemagne...

Crédits : © Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

© Hulton-Deutsch Collection/ Corbis/ Getty Images
Jdanov et Staline

Pur et dur militant du bolchevisme dès 1915, Andreï Alexandrovitch Jdanov inspire la ligne politique de Staline, notamment pendant la guerre froide, avec la « doctrine Jdanov ». On le voit ici à côté de Staline, en 1945.

Crédits : © Hulton-Deutsch Collection/ Corbis/ Getty Images

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
Les pactes de la guerre froide

La rupture entre l'U.R.S.S. et les États-Unis, en 1947, conduit ces deux superpuissances à ériger, dans la décennie qui suit, une série de pactes défensifs partageant le monde en deux blocs. D'abord, pour le continent américain, les...

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

© AKG-images
Proclamation de l’OTAN

Le 4 avril 1949, à Washington, le pacte qui fonde l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN) est signé. Le président des États-Unis Harry Truman (à la tribune) met l'accent sur l'aspect défensif du traité, que l'URSS perçoit...

Crédits : © AKG-images

© Encyclopædia Universalis France
Blocus de Berlin-Ouest (1948-1949)

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Central Press/ Archive Photos/ Getty Images
Navire américain pendant la guerre de Corée

Le navire américain Missouri bombarde Chongju (dans le nord de la Corée) avec ses canons de 16 pouces, lors d'une opération destinée à couper les voies de communication entre le Nord et le Sud, pendant la guerre de Corée, en 1951.

Crédits : © Central Press/ Archive Photos/ Getty Images

© Ron Case/ Getty Images
Nikita Khrouchtchev et John F. Kennedy

Nikita Khrouchtchev, premier secrétaire du comité central du Parti communiste soviétique (à droite), et le président des États-Unis John F. Kennedy, lors d'une rencontre à l'ambassade américaine de Vienne, en 1961.

Crédits : © Ron Case/ Getty Images

© Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images
Kennedy lors de la crise de Cuba, 1962

Le 22 octobre 1962, dans le salon ovale de la Maison-Blanche, le président américain John F. Kennedy prononce une allocution télévisée dans laquelle il annonce le blocus de Cuba et exige que l'URSS démantèle ses rampes de fusées.

Crédits : © Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

© Keystone/ Getty Images
John F. Kennedy à Berlin, 1963

Le président des États-Unis John F. Kennedy et le maire de Berlin-Ouest Willy Brandt, à la porte de Brandebourg, en juin 1963. Le président des États-Unis est venu à Berlin en pleine guerre froide pour exprimer la solidarité du « monde...

Crédits : © Keystone/ Getty Images

© MPI/ Archive Photos/ Getty Images
Engagement américain au Vietnam, 1964

Le 7 août 1964, le président des États-Unis Lyndon Johnson signe la résolution du Tonkin. Les Américains entrent dans la guerre du Vietnam, au côté du Vietnam du Sud.

Crédits : © MPI/ Archive Photos/ Getty Images

© Encyclopædia Universalis France
Naissance de la terreur nucléaire

La mobilisation des scientifiques pour obtenir l'arme atomique est une conséquence directe de la Seconde Guerre mondiale. Dès 1939, Albert Einstein alerte le président Roosevelt du danger que représenterait une Allemagne possédant la bombe...

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images
Kim Philby

Kim Philby est une des figures mythiques de l'espionnage de la guerre froide. Ce brillant intellectuel britannique devient, après-guerre, un haut responsable du renseignement anglais, tout en étant un agent secret soviétique. Il est démasqué...

Crédits : © Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

© Encyclopædia Universalis France
Guerre froide et course à l’espace

Les missiles militaires ont aussi servi dans la conquête spatiale, autre champ de rivalité entre les deux Grands durant la guerre froide. Les Soviétiques y remporteront les premiers succès. Ils mettent en orbite, le 4 octobre 1957, le premier...

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Universal History Archive/ UIG via Getty images
Propagande anticommuniste aux États-Unis, 1947

Publiée en novembre 1947, la bande dessinée Is This Tomorrow entendait montrer les dangers que le communisme représentait pour les États-Unis. Elle a été tirée à 4 millions d'exemplaires, la plupart distribués gratuitement dans les...

Crédits : © Universal History Archive/ UIG via Getty images

© Encyclopaedia Britannica, Inc.
Joseph McCarthy

Dans le climat d'angoisse qui règne en Amérique au début de la guerre froide, le sénateur républicain Joseph McCarthy entreprend, à partir de 1950, de dénoncer l'infiltration d'agents communistes aux États-Unis. Il s'attaque notamment à...

Crédits : © Encyclopaedia Britannica, Inc.

© Encyclopædia Universalis France
Sport et guerre froide

La lutte entre les deux Grands se manifeste aussi dans le domaine du sport, vitrine des valeurs des deux systèmes. Déjà, dans l'Italie de l'après-guerre, le duel cycliste Bartali-Coppi divise le pays : catholiques et conservateurs...

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© 
Bettmann/ Getty Images
Carl Lewis aux jeux Olympiques de Los Angeles, 1984

L'athlète Carl Lewis portant la bannière étoilée, à l'issue de sa victoire sur 100 mètres aux Jeux de Los Angeles, en 1984. Quatre ans plus tôt, les Jeux de Moscou, boycottés par les États-Unis et certains de leurs alliés, avaient vu...

Crédits : © Bettmann/ Getty Images

© T. Duffy/ Getty
Jeux Olympiques de Moscou, 1980

Lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Moscou, en 1980, le portrait de Lénine ainsi que la faucille et le marteau, symboles du communisme, se dessinent dans le stade. Les Jeux organisés par l'URSS de Leonid Brejnev furent boycottés par...

Crédits : © T. Duffy/ Getty

© Bettmann/ Getty Images
Occupation soviétique de Kaboul

Une colonne de véhicules blindés et de camions de l'armée soviétique arrive dans Kaboul sous la neige, le 30 janvier 1980, pour renforcer l'organisation militaire russe. Depuis le 27 décembre 1979, l'armée soviétique est entrée dans la...

Crédits : © Bettmann/ Getty Images

© White House/ Archive Photos/ Getty Images
Mikhaïl Gorbatchev et Ronald Reagan, 1985

Le numéro un soviétique Mikhaïl Gorbatchev et le président des États-Unis Ronald Reagan, lors d'une rencontre à la Maison-Blanche, en 1985.

Crédits : © White House/ Archive Photos/ Getty Images

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
L'effondrement du bloc soviétique, 1989-1991

En moins de trois ans, de juin 1989 à décembre 1991, le bloc soviétique s'effondre brutalement. C'est en Europe de l'Est, entre juin et décembre 1989, que la vague de contestation des gouvernements communistes prend naissance. Inspirée par...

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Encyclopædia Universalis France
Crise des fusées, 1962

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

+ sur internet

Pour citer l’article

« Truman, Harry ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/truman-harry/

FR5160