FR3928

suzerain

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans le système féodal, le suzerain est le seigneur d’un seigneur. Ce terme désigne par excellence la personne qui se trouve au sommet d’une pyramide hiérarchique : l’empereur, le roi, dans la société féodale, sont des suzerains.

La suzeraineté est un rapport d’homme à homme, contractuel, puisqu’il résulte de l’hommage prêté par le vassal à un seigneur. C’est un geste volontaire d’homme libre. Le vassal peut lui-même être le seigneur d’un autre vassal, appelé arrière-vassal. On doit distinguer la suzeraineté de la souveraineté, laquelle est liée à la notion d’État et caractérise celui qui a en charge la chose publique.

Il faut aussi distinguer la suzeraineté de la seigneurie. Le maître d’une seigneurie foncière, le puissant à qui est rendu un hommage, le détenteur du pouvoir banal [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

Moyen Âge

Le Moyen Âge constitue l'une des quatre grandes périodes de l'histoire de l'Europe et du bassin méditerranéen. Il suit l'Antiquité et s'achève avec la naissance des Temps modernes. Les historiens ne sont pas unanimes ...  Lire l’article


Voir aussi


Média des articles liés


© The Granger Collection, New York
Seigneur et ses serfs

Les serfs payaient leur seigneur en argent et en nature (animaux, récoltes).

Crédits : © The Granger Collection, New York

+ sur internet

Pour citer l’article

« suzerain ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/suzerain/

FR3928