FR4600

Semmelweis, Ignace Philippe

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ignace Semmelweis fut un médecin obstétricien hongrois du 19e siècle. Il fit l’essentiel de sa carrière à Vienne, puis à Budapest.

Ignace Philippe Semmelweis naît le 1er juillet 1818 à Buda (quartier de Budapest aujourd’hui). Il effectue d’abord des études de droit, avant d’opter pour la médecine.

Ignace Semmelweis fait une découverte fondamentale en obstétrique. À l’époque, la mortalité dans les salles d’accouchement est très importante (de l’ordre de 20 %), en raison de la fièvre puerpérale (fièvre causée par une infection utérine). Il se rend compte que celle-ci est due à la présence, auprès des accouchées, de médecins et d’infirmiers qui ont participé auparavant à la dissection de cadavres. En fait, le simple lavage attentif des mains de ces personnes avec une solution [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« Semmelweis, Ignace Philippe » est également traité dans :

hygiène

Le mot hygiène vient du nom de la déesse grecque Hygie, déesse de la santé et de la propreté. Il regroupe un ensemble d’attitudes et de gestes destinés à conserver une bonne santé et à éviter les maladies. Une attitu...  Lire l’article

asepsie

L’asepsie est le résultat de pratiques destinées à éviter la contamination d’une surface par des micro-organismes. Cette surface peut être la peau ou bien celle d’un instrument à usage chirurgical, médical ou dentair...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Chalabala/ Shutterstock
Égouts de Prague, République tchèque

Si le lavage des mains est un des fondements de l'hygiène individuelle, la séparation radicale entre circuit des eaux usées et circuit de l'eau potable est un des fondements de l'hygiène collective, qui vise avant tout à éviter la...

Crédits : © Chalabala/ Shutterstock

© INPES/ Service de presse/ D.R.
Hygiène corporelle : le lavage des mains

Le lavage des mains, avec du savon ou un liquide désinfectant, est une condition essentielle d'une bonne hygiène et une étape importante dans l'interruption de la transmission de nombreuses maladies infectieuses.

Crédits : © INPES/ Service de presse/ D.R.

© D.R.
Portrait d'Ignce Semmelweis

Ignace Semmelweis fut le premier à exiger le respect de règles d'hygiène de la part des médecins, comme le lavage des mains, pour éviter la contamination d'autres malades. Il s'attacha particulièrement à la lutte hygiénique contre la fièvre...

Crédits : © D.R.

© Hulton Archive/ Getty Images
Lister et Pasteur reçus solennellement à la Sorbonne

Immédiatement après que Louis Pasteur a énoncé en 1866 sa règle « une maladie-un microbe », le chirurgien britannique Joseph Lister introduisit des mesures d'hygiène strictes dans les salles d'opération. Il obtint des résultats...

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Apple's Eyes Studio/ Shutterstock
Salle d'opération chirurgicale

Une salle d'opération chirurgicale, avec ses instruments, constitue un espace technique dont toutes les bactéries et virus ont été détruits : on parle d'asepsie complète. Avant l'introduction de l'asepsie, les opérations chirurgicales...

Crédits : © Apple's Eyes Studio/ Shutterstock

+ sur internet

FR4600