FR4640

Schütz, Heinrich

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Heinrich Schütz fut un compositeur allemand de la fin du 16e siècle et du 17e siècle, le plus important avant Jean-Sébastien Bach. Précurseur du baroque, il introduisit la monodie (chant à une voix sans accompagnement) dans la musique allemande. Au cours de sa longue existence, il composa plus de 500 œuvres, dont le premier opéra allemand.

Heinrich Schütz est né le 8 octobre 1585, à Köstritz, en Allemagne. Il devient choriste à Cassel, où le landgrave (prince) de Hesse assure son éducation humaniste. Il entre à l’université de Marbourg en 1608 pour étudier le droit. L’année suivante, il se rend à Venise, où il étudie la musique auprès de Giovanni Gabrieli. Il y compose sa première œuvre connue, Les Madrigaux italiens (1611). Rentré en Allemagne en 1613, il devient deuxième organiste [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Heinrich Schütz : grandes dates
    La vie et l’œuvre de Heinrich Schütz sont ponctuées par quelques dates marquantes.

« Schütz, Heinrich » est également traité dans :

musique classique

En Occident, la musique classique désigne la musique savante. C’est aussi le nom donné à la musique de la période dite classique, allant des années 1750 à 1820. La musique classique se distingue de la musique traditi...  Lire l’article

Gabrieli, Giovanni

Giovanni Gabrieli fut un compositeur italien de la seconde moitié du 16e siècle et du début du 17e siècle. Génie de la fin de la Renaissance, il annonce l’ère baroque par sa musique sacrée. Giovanni Gabrieli naît ent...  Lire l’article

opéra

L’opéra est une forme de musique classique, mêlant plusieurs disciplines artistiques. Comme le théâtre, l’opéra est un spectacle scénique et narratif. Un orchestre joue la musique. Des ballets, ou d’autres formes de d...  Lire l’article

madrigal

Le madrigal est une pièce vocale polyphonique composée sur un texte profane (non religieux). Le madrigal voit le jour à Florence au 14e siècle, puis disparaît complètement. Il renaît en 1530 et devient alors un genre...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Hulton Archive/ Getty Images
André Campra

Le compositeur français André Campra (1660-1744), au centre, en compagnie d'un de ses librettistes, le poète Antoine Danchet (1671-1748), à droite, et du peintre Louis de Boullogne (1654-1733).

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images
Edward Elgar et Adrian Boult

Le compositeur britannique Edward Elgar (1857-1934), à gauche, et le chef d'orchestre britannique Adrian Boult (1889-1983) lors d'un enregistrement dans les studios d'Abbey Road à Londres, en 1932.

Crédits : © Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Pierre Monteux

Le chef d'orchestre américain d'origine française Pierre Monteux (1875-1964), en 1951.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Herbert von Karajan

Le chef d'orchestre autrichien Herbert von Karajan (1908-1989) dirige l'Orchestre philharmonique de Berlin, en 1958.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Zoltán Kodály

Le compositeur hongrois Zoltán Kodály (1882-1967) en 1960.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Leonard Bernstein

Le compositeur, pianiste et chef d'orchestre américain Leonard Bernstein (1918-1990) en 1968.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Keystone/ Getty Images
Isang Yun

Le compositeur coréen Isang Yun (1917-1995), naturalisé allemand depuis 1971, achève un opéra composé à l'occasion des jeux Olympiques de Munich en 1972.

Crédits : © Keystone/ Getty Images

© Erich Auerbach
György Ligeti

Le compositeur d'origine hongroise György Ligeti (1923-2006).

Crédits : © Erich Auerbach

© narvikk/ Getty Images
Opéra de Paris

Façade de l'Opéra de Paris (construit de 1860 à 1875), dessiné par Charles Garnier.

Crédits : © narvikk/ Getty Images

© Flavio Varricchio/ Brazil Photos/ LightRocket/ Getty Images
Opéra de Manaus, Brésil

Le Teatro Amazonas de Manaus (Brésil), construit en 1896, se trouve au cœur de la jungle amazonienne.

Crédits : © Flavio Varricchio/ Brazil Photos/ LightRocket/ Getty Images

© Felix Man/ Picture Post/ Getty Images
Opéra de Glyndebourne

Entracte dans les jardins de Glyndebourne lors du festival d'opéra, en 1939. Photographie de Felix Man.

Crédits : © Felix Man/ Picture Post/ Getty Images

© robbie jack/ Corbis/ Getty Images
Le Barbier de Séville, de Gioacchino Rossini

Ces chanteurs d'opéra interprètent Le Barbier de Séville, opéra du compositeur italien Gioacchino Rossini, créé en 1816.

Crédits : © robbie jack/ Corbis/ Getty Images

© Robbie Jack/ Corbis/ Getty Images
Nixon in China, John Adams

Le ténor Adrian Thompson interprète en juin 2006 le rôle de Mao Zedong dans l'opéra Nixon in China de John Adams, au  Coliseum de Londres, dans une mise en scène de Peter Sellars.

Crédits : © Robbie Jack/ Corbis/ Getty Images

© Aksaran/ Gamma-Rapho/ Getty Images
Faust, de Philippe Fénelon

Faust, opéra du compositeur français Philippe Fénelon, lors d'une répétition en costume de l'opéra au Capitole de Toulouse, en mai 2007, peu avant sa création.

Crédits : © Aksaran/ Gamma-Rapho/ Getty Images

© narvikk/ Getty Images
salle de spectacles

Façade de l'Opéra de Paris (construit de 1860 à 1875), dessiné par Charles Garnier.

Crédits : © narvikk/ Getty Images

© Bettmann/ Corbis
Madrigalistes

Les madrigalistes mirent en avant la musique profane et donnèrent à l'Italie la « musique de chambre », c'est-à-dire pratiquée dans le salon familial.

Crédits : © Bettmann/ Corbis

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Sixième Livre de madrigaux, de Claudio Monteverdi 

Sixième Livre de madrigaux de Claudio Monteverdi : extrait de Zefiro torna e'l bel tempo rimena. Ensemble vocal et instrumental Nadia Boulanger, direction Nadia Boulanger (enregistré en 1937).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Septième Livre de madrigaux, de Claudio Monteverdi

Septième Livre de madrigaux de Claudio Monteverdi : extrait de Chiome d'oro, bel tesoro. Ensemble vocal et instrumental Nadia Boulanger, direction Nadia Boulanger (enregistré en 1937).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Huitième Livre de madrigaux, de Claudio Monteverdi 

Huitième Livre de madrigaux de Claudio Monteverdi : extrait de Ballo delle ingrate. Ensemble vocal et instrumental Nadia Boulanger, direction Nadia Boulanger (enregistré en 1937).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Huitième Livre de madrigaux, de Claudio Monteverdi 

Huitième Livre de madrigaux de Claudio Monteverdi : extrait de Lamento della ninfa. Ensemble vocal et instrumental Nadia Boulanger, direction Nadia Boulanger (enregistré en 1937).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

+ sur internet

FR4640