FR4124

Saqqarah

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Saqqarah (ou Saqqara) désigne la partie centrale de la nécropole royale égyptienne de Memphis, où furent enterrés des rois, des nobles et des animaux sacrés à diverses époques.

Datant de la Ire dynastie, les tombeaux les plus anciens, destinés aux hauts fonctionnaires de la cour royale, ont la forme de caveaux rectangulaires, surmontés par des mastabas de brique crue.

C’est au début de la IIe dynastie (vers 3000 av. J.-C.) que Saqqarah commence à être une nécropole royale. Les pharaons de cette dynastie ont été enterrés dans des tombeaux souterrains, creusés dans le rocher.

Sous la IIIe dynastie, la pyramide dite « à degrés » de Djéser, le plus ancien des monuments en pierre, est bâtie vers 2650 av. J.-C. sur d’anciens mastabas. Une fosse, large de 40 à 45 [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Le Sérapéum de Saqqarah
    Au Nouvel Empire, le règne d’Amenhotep III marque le début d’un nouveau développement, dû au culte d’Apis, le taureau sacré qui a sa résidence à Memphis. On enterre alors à Saqqarah les Apis…

Pour aller plus loin :

Articles liés

mastaba

Terme dérivé d'un mot arabe signifiant « banquette », mastaba désigne 2 types de sépultures utilisés en Égypte. D'une part, on trouve les grandes superstructures en briques crues, ornées de redans (découpures en forme...  Lire l’article

pyramide de Djéser, Égypte

Le pharaon d'Égypte Djéser fonde la IIIe dynastie. Avec l'aide de son ministre Imhotep, architecte plus tard vénéré comme dieu guérisseur, il fait ériger un tombeau à Saqqarah, à l'extérieur de la capitale royale Memp...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Encyclopædia Universalis France
Égypte ancienne

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Spectrum Colour Library/Heritage-Images
Temple de Ramsès II, Abou Simbel, Égypte

Le temple de Ramsès II, dédié à 2 dieux solaires, fut construit à Abou Simbel il y a près de 3 300 ans.

Crédits : © Spectrum Colour Library/Heritage-Images

© The Art Archive/Corbis
Tombe, Égypte ancienne

Cette tombe datant de l'Égypte ancienne est décorée de hiéroglyphes et de nombreuses peintures colorées. Ces ornements nous aident à savoir à quoi ressemblaient alors les Égyptiens.

Crédits : © The Art Archive/Corbis

© Bildarchiv Preussischer Kulturbesitz, Ägyptisches Museum, Staatliche Museen zu Berlin—Preussischer Kulturbesitz, Berlin; photograph, Jurgen Liepe
Buste de Néfertiti

Néfertiti régna sur l'Égypte de 1353 à 1336 av. J.-C. Ce buste de calcaire peint est exposé au Musée égyptien de Berlin.

Crédits : © Bildarchiv Preussischer Kulturbesitz, Ägyptisches Museum, Staatliche Museen zu Berlin—Preussischer Kulturbesitz, Berlin; photograph, Jurgen Liepe

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Les dieux égyptiens

Principales divinités de l'Égypte ancienne, avec leurs fonctions et leurs attributs distinctifs.

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

© W. Daran/ Time Life Pictures/ Getty
Égypte ancienne

Hatchepsout, l'une des rares reines d'Égypte à avoir été Pharaon. Elle contribua à la prospérité du royaume en restaurant le pouvoir central et en reconstruisant les sanctuaires dédiés à Amon. Metropolitan Museum of Art, New York.

Crédits : © W. Daran/ Time Life Pictures/ Getty

© Bridgeman Images
Complexe funéraire de Djéser, Égypte

Le complexe funéraire du roi Djéser, réalisé par l'architecte Imhotep. Ici, la pyramide à 6 degrés et l'entrée de l'enceinte. Vers 2650 av. J.-C. IIIe dynastie. Ancien Empire. Saqqarah, Égypte.

Crédits : © Bridgeman Images

© A. Petrova/ Shutterstock
Taureaux sacrés Apis, Memphis, Égypte

Les taureaux sacrés Apis sont entretenus dans le temple de la capitale Memphis, puis enterrés à Saqqarah.

Crédits : © A. Petrova/ Shutterstock

+ sur internet

FR4124