FR2965

révolte des camisards

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On appelle révolte des camisards une insurrection des protestants des Cévennes qui eut lieu au début du 18e siècle.

Le 18 octobre 1685, le roi Louis XIV signe l’édit de Fontainebleau, qui révoque l’édit de Nantes. Promulgué par Henri IV en 1598, ce dernier avait mis fin aux guerres de Religion en accordant aux protestants le droit de pratiquer leur culte. Dorénavant, ceux-ci sont contraints de se convertir de gré ou de force à la religion catholique.

Immédiatement, des foyers de résistance apparaissent et plusieurs incidents se produisent. Un des plus graves a lieu dans les Cévennes, une région où les protestants sont harcelés quotidiennement. En 1702, l’abbé du Chayla, un prêtre qui use de méthodes particulièrement violentes pour convertir les huguenots (protestants), est assassiné par [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • La bataille de Martignargues (1704)
    Durant la révolte des camisards, de 1702 à 1704, les protestants cévenols tiennent en échec les armées de Louis XIV, inventant les tactiques de la guérilla moderne. La bataille de Martignargues, en…

Pour aller plus loin :

Articles liés

Gard

Bordé au sud par la Méditerranée, le département du Gard est situé dans le midi de la France. Il doit son nom à la rivière qui, descendant des Cévennes, le parcourt d'ouest en est avant de confluer avec le Rhône à hau...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© The Granger Collection
Réunion de huguenots

Après la révocation de l'édit de Nantes par Louis XIV, en 1685, les huguenots durent se réunir en secret.

Crédits : © The Granger Collection

© Bibliothèque publique et universitaire de Genève/ Erich Lessing/ AKG
Intérieur d'un temple protestant, Lyon

Le temple de Lyon, dit de Paradis, a été utilisé pour le culte protestant de 1564 à 1567, année où il fut détruit, pendant les guerres de Religion. Trente ans plus tard, les relations entre catholiques et protestants s'apaisent, grâce à la...

Crédits : © Bibliothèque publique et universitaire de Genève/ Erich Lessing/ AKG

+ sur internet

FR2965