FR4025

récit d’esclave


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À la suite de la révolte sanglante conduite en 1831 par l’esclave Nat Turner dans la région de Southampton (Virginie), le mouvement abolitionniste américain encouragea les esclaves fuyant les États du Sud à faire le récit de leur vie afin de convertir à leur cause les lecteurs blancs des États du Nord. De 1830 jusqu’à l’abolition de l’esclavage, les récits d’esclaves en fuite se multiplièrent dans les États-Unis d’avant la guerre de Sécession (1861-1865).

En prison, Nat Turner avait laissé un livre de confessions dictées à son avocat. Par la suite, l’ouvrage le plus connu, La Vie de Frederick Douglass, esclave américain, écrite par lui-même (1845), fait de son auteur le principal écrivain noir américain de son temps. Prêchant la lutte pour la liberté tandis qu’il apprenait à lire et à [...]


La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus adaptés au niveau Junior
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter



Pour aller plus loin :

Articles liés

Beecher Stowe, Harriet

Harriet Beecher Stowe fut un écrivain américain du 19e siècle, célèbre pour le roman La Case de l'oncle Tom, écrit à une époque où l'esclavage commençait à être remis en cause. Harriet Beecher naît le 14 juin 1811 à L...  Lire l’article


Voir aussi


Média des articles liés


© A. Levine
Maryse Condé

Maryse Condé a su faire revivre dans le roman l'histoire de l'esclavage et de la colonisation.

Crédits : © A. Levine

+ sur internet

FR4025