FR1772

puissance, sciences

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Le mot puissance est employé dans divers domaines scientifiques, avec des sens différents.

La puissance en physique

En physique, la puissance d’une machine est la quantité d’énergie qu’elle peut fournir ou consommer pendant 1 seconde. On la mesure généralement en watt (W), du nom du physicien écossais James Watt qui a tellement amélioré les machines à vapeur qu’on considère que ses travaux furent essentiels pour la révolution industrielle. Le watt est défini comme une énergie de 1 joule échangée en 1 seconde. On utilise parfois encore le cheval-vapeur (égal à 736 W).

Voici quelques exemples de puissance. Un signal d’une puissance égale à quelques femtowatts (1 fW = 10-15 W) peut être capté par un récepteur radio ou un téléphone mobile. Une puce informatique consomme [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« puissance, sciences » est également traité dans :

tension électrique

La tension électrique (aussi appelée différence de potentiel) est une grandeur caractérisant l’état électrique entre 2 points d’un circuit électrique, par exemple les 2 pôles d’une pile ou d’une batterie, ou les 2 co...  Lire l’article

intensité électrique

L’intensité électrique dans un fil conducteur est définie comme le débit de charge électrique, c’est-à-dire par la charge traversant, en une unité de temps, une section de ce fil. Dans le système international d’unit...  Lire l’article

moteur à combustion interne

Les moteurs à combustion interne équipent automobiles, avions, motos, tondeuses à gazon et autres machines. Ils fonctionnent grâce à la combustion d’un carburant, généralement de l’essence. Ils sont plus légers et pl...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Encyclopædia Britannica, Inc.
Moteur à combustion interne

Ces schémas montrent le fonctionnement du moteur à combustion interne, qui est un moteur à 4 temps : admission, compression, combustion et échappement. Le piston monte ou descend selon les phases, entraînant le vilebrequin.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Paul Reid/ Shutterstock
Fusibles électriques

Les fusibles des équipements électriques des maisons utilisent plusieurs types d'ampérage selon le matériel qu'ils doivent protéger. La taille du fusible est différente selon l'ampérage, et celui-ci est indiqué : ici, 13 ampères.

Crédits : © Paul Reid/ Shutterstock

© B. Sosnovyy/ Shutterstock
Ampèremètre

L'ampèremètre se branche en série dans le circuit. C'est un dipôle dont la borne COM (« COMmune », dans le cas d'un multimètre) se branche vers la borne moins (–) du générateur.

Crédits : © B. Sosnovyy/ Shutterstock

© I. Petitjean/ Shutterstock
Hautes tensions électriques

Les hautes tensions caractérisent les tensions électriques supérieures à 1 000 volts (1 kilovolt). Les lignes à haute tension qui parcourent nos campagnes peuvent transporter des tensions électriques de plusieurs centaines de kilovolts,...

Crédits : © I. Petitjean/ Shutterstock

© IDAL/ Shutterstock
Transformateur électrique

Les transformateurs électriques sont des dispositifs qui élèvent ou abaissent la tension électrique.

Crédits : © IDAL/ Shutterstock

+ sur internet

Pour citer l’article

« puissance, sciences ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/puissance-sciences/

FR1772