FR4340

Prévost, abbé


Antoine François Prévost, dit l’abbé Prévost, fut un écrivain français du 18e siècle.

Il naît le 1er avril 1697, à Hesdin, dans le nord de la France, dans une famille de la bonne bourgeoisie. Après des études chez les jésuites à Paris, La Flèche et Rouen, il intègre l’armée, devient officier et participe à des campagnes militaires. Rendu à la vie civile, il entre dans les ordres et commence à écrire. Il est ordonné prêtre en 1726. Trois ans plus tard, il est en Angleterre pour un long séjour d’où il rentre criblé de dettes. Son existence mouvementée se partage alors entre ses fonctions d’aumônier du prince de Conti, les fréquentations mondaines et une intense activité littéraire. En 1754, le pape lui octroie un prieuré près du Mans, puis il se retire aux environs de Chantilly. Il meurt à [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Manon Lescaut, de l’abbé Prévost (extrait) : le désir et l’argent
    Par rapport aux autres romans du 18e siècle, Manon Lescaut frappe par l’abondance des petits détails prosaïques, et aussi par l’importance qu’y tient l’argent. Autant que le désir…

« Prévost, abbé » est également traité dans :

roman d'analyse

On appelle « roman d’analyse » une catégorie de romans qui donne la priorité à la description et à l’étude des mouvements de l’âme et de l’esprit, par opposition à ce qui relève de l’action physique ou des réactions ...  Lire l’article


Voir aussi


Média de l’article lié


© Culture Club/ Getty Images
Jane Austen

Illustration de Hugh Thomson pour Raison et sensibilité, ou les Deux Manières d'aimer, roman de Jane Austen.

Crédits : © Culture Club/ Getty Images

+ sur internet

Pour citer l’article

« Prévost, abbé ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/prevost-abbe/

FR4340