FR2910

première République chinoise

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Le 1er janvier 1912, l’élection de Sun Yat-sen à la présidence de la nouvelle République chinoise établie à Nankin, mit fin au millénaire Empire du Milieu.

Sun Yat-sen, fondateur en 1905 de la Ligue jurée (Tongmenghui), mouvement républicain et nationaliste, prend la tête de la révolte contre la cour impériale et le pouvoir de la dynastie mandchoue. Le soulèvement enflamme, depuis le putsch de Wuhan en octobre 1911, les provinces du centre et du sud de l’Empire. En effet, depuis la fin du xixe siècle, la cour, dominée par l’aristocratie mandchoue, qui bloquait toute réforme politique et tentatives de modernisation économique, apparaît de plus en plus comme un corps étranger au peuple chinois (Han). Elle semble incapable de réagir aux agressions occidentales qui attisent le nationalisme de [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« première République chinoise » est également traité dans :

Tchang Kai-chek

Tchang Kai-chek fut un militaire et homme politique chinois. Il fut le leader d’un gouvernement nationaliste de 1928 à 1949, puis le dirigeant de Taïwan de 1949 à 1975. Tchang Kai-chek naît le 31 octobre 1887 dans un...  Lire l’article

dynastie Qing

La dynastie mandchoue des Qing régna sur la Chine de 1644 à 1911. Les Jurchen, descendants lointains des tribus qui avaient fondé au xiie siècle l'Empire des Jin dans les territoires du Nord-Est et en Chine du Nord, ...  Lire l’article

Han, peuple

Les Han représentent le plus grand groupe humain du monde ; ils vivent essentiellement en Chine.Le nom Han a été donné à l’ancienne ethnie Huaxia, qui s’est développée dans la région du Huanghe (fleuve Jaune) vers 500...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Encyclopædia Universalis France
Empire des Han

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Encyclopaedia Britannica, Inc.
Tchang Kai-chek

Le général chinois Tchang Kai-chek, en 1953.

Crédits : © Encyclopaedia Britannica, Inc.

+ sur internet

FR2910