FR4381

polyphonie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


La polyphonie est l’art de combiner plusieurs voix différentes simultanées de façon cohérente. Avec cette invention extraordinaire, le Moyen Âge a provoqué, vers l’an 1000, la plus grande révolution de l’histoire de la musique. Depuis l’Antiquité, la musique fonctionnait en effet sur le principe de la monodie, qui consiste pour les exécutants à faire tous entendre le même chant ; les légères variations produites par divers effets d’ornementation ou de décalage relevaient de la simple hétérophonie (superposition de différentes versions d’une même mélodie).

L’organum médiéval

L’idée de faire entendre simultanément au moins 2 voix complémentaires trouve sa première application dans l’organum. Ce genre médiéval, pratiqué et enseigné dans les monastères, remonte au 10e siècle. Sa [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • La polyphonie primitive
    La polyphonie existait dans différentes régions du monde avant son essor prodigieux dans l’Europe du Moyen Âge.

Pour aller plus loin :

Articles liés

Gabrieli, Giovanni

Giovanni Gabrieli fut un compositeur italien de la seconde moitié du 16e siècle et du début du 17e siècle. Génie de la fin de la Renaissance, il annonce l'ère baroque par sa musique sacrée. Giovanni Gabrieli naît entr...  Lire l’article

Machaut, Guillaume de

Guillaume de Machaut fut un poète et musicien français du 14e siècle. Il fut le dernier grand poète français à penser ensemble l'art lyrique et son accompagnement musical. Guillaume de Machaut naît en Champagne vers 1...  Lire l’article

madrigal

Le madrigal est une pièce vocale polyphonique composée sur un texte profane (non religieux). Le madrigal voit le jour à Florence au 14e siècle, puis disparaît complètement. Il renaît en 1530 et devient alors un genre ...  Lire l’article

Messe du pape Marcel, musique de Giovanni Pierluigi da Palestrina

La Messe du pape Marcel, œuvre la plus célèbre de Giovanni Pierluigi da Palestrina, figure dans son deuxième Livre de messes, imprimé à Rome en 1567. On a longtemps pensé qu'elle avait été exécutée en 1555, pendant le...  Lire l’article

messe, musique

La messe est, pour les catholiques, la cérémonie qui célèbre l'eucharistie (consécration du pain et du vin, qui deviennent corps et sang du Christ). Musicalement, la messe se divise en 2 parties, qui s'interpénètrent ...  Lire l’article

requiem

Le requiem est la messe prononcée lors des funérailles chrétiennes jusqu'au deuxième concile du Vatican (Vatican II, 1962-1965). Il tire son nom du premier mot du texte chanté : Requiem aeternam dona eis, Domine (« Do...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Peter Willi/  Bridgeman Images
Concert, Gerard ter Borch

Gerard ter Borch, Concert, vers 1657. Huile sur bois, 47 cm x 44 cm. Musée du Louvre, Paris. Deux jeunes filles donnent un petit concert dans un intérieur bourgeois : la première, debout, joue du luth théorbe, tandis que la seconde,...

Crédits : © Peter Willi/ Bridgeman Images

© Dragon Images/ Shutterstock 
Partition

Cette pianiste annote sa partition de musique à mesure qu'elle la déchiffre.

Crédits : © Dragon Images/ Shutterstock 

© Owen Franken/Corbis
Xylophone

Ces enfants apprennent la musique en jouant du xylophone.

Crédits : © Owen Franken/Corbis

© Hulton Archive/ Getty Images
grands musiciens

Le compositeur Jean-Baptiste Lully, d'origine florentine, exerça une influence considérable sur la musique dramatique de son temps.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Hulton Archive/ Getty Images
musiciens de jazz

L'Américain Morton Joseph Ferdinand La Menthe, dit Jelly Roll Morton (1885 ou 1890-1941), pianiste de ragtime, fut parmi les premiers compositeurs et arrangeurs du jazz.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
Rondeau de 8 vers

Ce tableau schématise la structure d'un rondeau médiéval de 8 vers. Les majuscules A et B forment le refrain littéraire et musical, et les minuscules a et b constituent les reprises musicales de A et B avec des paroles différentes, mais avec la...

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Hulton Archive/ Getty Images
Maurice Chevalier

Le chanteur et acteur français Maurice Chevalier fut une vedette à Hollywood, où il a interprété de nombreux films musicaux, tel ce Folies-Bergère avec Ann Sothern (1935).

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© H. Sochurek/ Time&Life Pictures/ Getty
Oum Kalsoum

La chanteuse égyptienne Oum Kalsoum (ici en 1956) régénéra le chant arabe authentique.

Crédits : © H. Sochurek/ Time&Life Pictures/ Getty

© Bettmann/ Corbis
Madrigalistes

Les madrigalistes mirent en avant la musique profane et donnèrent à l'Italie la « musique de chambre », c'est-à-dire pratiquée dans le salon familial.

Crédits : © Bettmann/ Corbis

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Sixième Livre de madrigaux, de Claudio Monteverdi 

Sixième Livre de madrigaux de Claudio Monteverdi : extrait de Zefiro torna e'l bel tempo rimena. Ensemble vocal et instrumental Nadia Boulanger, direction Nadia Boulanger (enregistré en 1937).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Septième Livre de madrigaux, de Claudio Monteverdi

Septième Livre de madrigaux de Claudio Monteverdi : extrait de Chiome d'oro, bel tesoro. Ensemble vocal et instrumental Nadia Boulanger, direction Nadia Boulanger (enregistré en 1937).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Huitième Livre de madrigaux, de Claudio Monteverdi 

Huitième Livre de madrigaux de Claudio Monteverdi : extrait de Ballo delle ingrate. Ensemble vocal et instrumental Nadia Boulanger, direction Nadia Boulanger (enregistré en 1937).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Huitième Livre de madrigaux, de Claudio Monteverdi 

Huitième Livre de madrigaux de Claudio Monteverdi : extrait de Lamento della ninfa. Ensemble vocal et instrumental Nadia Boulanger, direction Nadia Boulanger (enregistré en 1937).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© Evening Standard/ Hulton Archive/ Getty Images
Fedor Ivanovitch Chaliapine

La basse russe Fedor Ivanovitch Chaliapine en 1924.

Crédits : © Evening Standard/ Hulton Archive/ Getty Images

© London Express/ Hulton Archive/ Getty Images
Marian Anderson

La contralto américaine Marian Anderson, ici en 1928. Elle fut la première cantatrice noire admise sur la scène du Metropolitan Opera de New York.

Crédits : © London Express/ Hulton Archive/ Getty Images

© Kurt Hutton/ Picture Post/ Getty Images
Benjamin Britten, Peter Pears et Arthur Oldham

Le compositeur britannique Benjamin Britten, au piano, accompagne le ténor britannique Peter Pears en 1949. À droite, le compositeur et chef de chœur britannique Arthur Oldham.

Crédits : © Kurt Hutton/ Picture Post/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Lotte Lehmann et Grace Bumbry

La grande soprano allemande Lotte Lehmann, à gauche, et la mezzo-soprano américaine Grace Bumbry, en 1959.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Wolfgang Sawallisch, Elisabeth Schwarzkopf et Eberhard Waechter

La soprano allemande Elisabeth Schwarzkopf entre le chef d'orchestre allemand Wolfgang Sawallisch, à gauche, et le baryton autrichien Eberhard Waechter.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Passion selon saint Matthieu, de Jean-Sébastien Bach

Passion selon saint Matthieu, de Jean-Sébastien Bach : extrait de l'aria « Have mercy, Lord, on me ». Kathleen Ferrier, contralto ; National Symphony Orchestra, direction Malcom Sargent (enregistré en 1946).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Idoménée, roi de Crète, de Wolfgang Amadeus Mozart

Idoménée, roi de Crète, de Wolfgang Amadeus Mozart : extrait de l'aria d'Ilia « Zeffiretti lusinghieri », acte III. Elisabeth Schwarzkopf, soprano ; Philharmonia Orchestra, direction John Pritchard (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
La Khovanchtchina, de Modest Moussorgski 

La Khovanchtchina, de Modest Petrovitch Moussorgski : extrait de l'entrée du boyard Chaklovity, acte II, scène 6. Mario Petri, basse ; Orchestre symphonique de la R.A.I. de Milan, direction Mario Rossi (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Chant du cygne, de Franz Schubert

Cycle de lieder Chant du cygne, de Franz Schubert : extrait du lied La Jeune Pêcheuse. Dietrich Fischer-Dieskau, baryton ; Gerald Moore, piano (enregistré en 1951).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Le Trouvère, de Giuseppe Verdi

Le Trouvère, de Giuseppe Verdi : extrait de l'aria d'Azucena Stride la vampa !, acte II, scène 1. Fedora Barbieri, mezzo-soprano ; Chorale Robert Shaw, RCA Victor Orchestra, direction Renato Cellini (enregistré en 1939).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Don Carlos, de Giuseppe Verdi

Don Carlos, de Giuseppe Verdi : extrait de l'aria de Philippe Ella giammai m'amò !, acte IV. Boris Christoff, basse ; Orchestre et Chœurs de la Scala de Milan, direction Gabriele Santini (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Falstaff, de Giuseppe Verdi 

Falstaff, de Giuseppe Verdi : extrait de l'aria de Falstaff L'Onore ! Ladri !, acte I, tableau 1. Giuseppe Valdengo, baryton ; Chorale Robert Shaw, NBC Symphony Orchestra, direction Arturo Toscanini (enregistré en 1950).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Turandot, de Giacomo Puccini

Turandot, de Giacomo Puccini : extrait de l'aria de Calaf « Nessun dorma », acte III. Beniamino Gigli, ténor ; BBC Opera Orchestra, direction Stanford Robinson (enregistré en 1949).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

+ sur internet

FR4381