401302

Parkinson, maladie de

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Les personnes souffrant de la maladie de Parkinson perdent progressivement le contrôle de leurs muscles. Cette maladie provoque des tremblements. Elle survient habituellement chez les personnes âgées de 60 à 70 ans et plus. Elle porte le nom du médecin qui la décrivit en 1817, James Parkinson.

Les symptômes précoces sont la faiblesse musculaire et la fatigue, souvent associées au tremblement des mains. Puis une raideur des bras et des jambes s’installe. L’écriture devient plus petite. Le malade a du mal à parler. Sa démarche est traînante.

Nul ne connaît la cause de cette maladie. Certains scientifiques pensent que des produits chimiques toxiques pourraient en être la raison. Pour d’autres, il s’agit d’une maladie héréditaire.

Il existe une seule certitude : la maladie affecte le [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« Parkinson, maladie de  » est également traité dans :

encéphale

Chez l’homme et l’animal, l’encéphale est le centre de contrôle du corps. Faisant partie du système nerveux, il reçoit et interprète les signaux envoyés par les cellules nerveuses. Il envoie des informations aux musc...  Lire l’article

maladies humaines

Quand une personne est en mauvaise santé, c’est souvent parce qu’elle est victime d’une maladie. On subdivise les maladies en 2 grands groupes : maladies infectieuses et non infectieuses. Maladies infectieuses Les ma...  Lire l’article

muscle

Les muscles permettent aux animaux de se déplacer. Les vers avancent par ondulations, en contractant puis en relâchant leurs muscles. Les escargots et les palourdes rampent grâce un muscle appelé pied. Les insectes u...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Encyclopædia Britannica, Inc.
Cerveau de vertébrés

L'homme et la plupart des animaux ont un cerveau. La taille et la forme de ce dernier varient beaucoup selon les espèces. Chez les invertébrés, les ganglions de la tête jouent le même rôle.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Les muscles

Les muscles participent au mouvement.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Contraction musculaire

Les muscles squelettiques, reliés aux os, nous permettent de bouger nos membres.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Types de muscles

Le muscle cardiaque fait battre le cœur (à gauche). Les muscles lisses assurent les mouvements de l'estomac et des intestins (à droite).

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.
Musculature

Musculature du corps humain. Contraction et relaxation. La majeure partie de la musculature humaine est constituée par les muscles squelettiques, encore appelés volontaires, qui permettent, sous la direction du cerveau, le mouvement des d...

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.

Pour citer l’article : « Parkinson, maladie de  ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/parkinson-maladie-de/

401302

Plus sur Internet

Qwant® Junior est le premier moteur de recherche sécurisé pour enfants et adolescents. Il permet une navigation sûre, en privilégiant une liste de sites approuvés par l’Éducation Nationale.


Rechercher avec Qwant® Junior