FR3068

paradis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Selon le christianisme et l’islam, le paradis est le lieu où les morts, une fois ressuscités et jugés à la fin des temps, revivent pour l’éternité, si du moins ils font partie des élus qui échappent à la damnation et à la mort.

Le terme « paradis » trouve son origine dans un mot persan qui désignait les riches jardins ornés de canaux et peuplés d’animaux des rois perses de l’Antiquité. Les rédacteurs de la première traduction de la Bible en grec (traduction dite des Septante, du 4e siècle av. J.-C.) l’utilisèrent pour rendre le mot hébreu gan qui désigne le « jardin » d’Éden (gan Eden) d’où Adam et Ève furent chassés.

La tradition chrétienne distingue le paradis terrestre (le jardin d’Éden) du paradis céleste (où les élus seront auprès de Dieu après la résurrection). [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Documents


  • Le paradis terrestre
    Dans le premier livre de la Bible (la Genèse) se trouve la première représentation du paradis, le jardin d’Éden, où Dieu place l’homme qu’il vient de créer. Il en sera chassé après avoir désobéi.

  • Le paradis dans le Coran
    Dans le Coran, le paradis est la récompense de Dieu pour ceux qui ont mené une vie juste.

Pour aller plus loin :

Articles liés

Adam et Ève

Les religions possèdent des textes concernant des vérités à croire, des choses à faire ou à ne pas faire, des événements ou des personnages qui ont marqué leur histoire. Mais, souvent, elles contiennent aussi des élém...  Lire l’article

enfers

Les enfers, du latin infer qui signifie « en dessous », sont d'abord, dans les religions de l'Antiquité, un lieu souterrain neutre où les morts demeurent. Puis, progressivement, les enfers se séparent en 2 parties opp...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Bill Wassman—Lonely Planet Images/Getty Images
Célébration catholique

Les rituels catholiques et orthodoxes laissent une grande place aux statues, peintures et ornements à l'intérieur des églises. Il s'agit d'une différence majeure avec les protestants, qui sont revenus à un des commandements du dieu de...

Crédits : © Bill Wassman—Lonely Planet Images/Getty Images

© Encyclopædia Universalis France
Principales fêtes chrétiennes

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Kevin Frayer/AP
Célébration orthodoxe à Bethléem

Des prêtres et des fidèles de l'Église orthodoxe grecque se réunissent pour une messe à Bethléem, ville de naissance du Christ.

Crédits : © Kevin Frayer/AP

© Reuters/Corbis
Prière du vendredi à la mosquée

Comme ici en Inde, les musulmans s'agenouillent pour la prière.

Crédits : © Reuters/Corbis

© Encyclopædia Universalis France
Principales fêtes musulmanes

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Viviane Moos/Corbis
Port du voile islamique

Certaines musulmanes portent le voile. Souvent, il ne couvre que les cheveux.

Crédits : © Viviane Moos/Corbis

© 2011 Encyclopædia Universalis France S.A.
Naissance et expansion de l'Islam

Épuisés par de longues années de guerre, l'Empire byzantin et l'Empire sassanide ne peuvent résister, au début du 7e siècle, à l'émergence d'une nouvelle puissance dans la région. Rapidement, les tribus de la péninsule arabique, dont...

Crédits : © 2011 Encyclopædia Universalis France S.A.

© David H. Wells/Corbis
Étude de la Torah

Des enfants juifs étudient les enseignements de leur religion. Les garçons sont coiffés d'une calotte appelée kippa.

Crédits : © David H. Wells/Corbis

© Richard T. Nowitz/Corbis
Lecture de la Torah pour l'office de shabbat

L'office a lieu dans une synagogue.

Crédits : © Richard T. Nowitz/Corbis

© Encyclopædia Universalis France
Principales fêtes juives

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Courtesy of the Pierpont Morgan Library, New York
Mythe du péché originel

Le démon, sous les traits d'un serpent, incite Ève et Adam à consommer le fruit de l'arbre de vie. Enluminure d'un manuscrit italien de la Renaissance.

Crédits : © Courtesy of the Pierpont Morgan Library, New York

© Bridgeman Images
Adam et Ève

Hans Baldung Grien (1484 env.- 1545), Adam. Galleria degli Uffizi, Florence, Italie.

Crédits : © Bridgeman Images

© 2007 Encyclopædia Universalis France S.A.
Hadès

Frère de Zeus, de Poséidon et d'Héra, Hadès est le dieu des morts, le maître des enfers. De nombreux êtres et démons, tels Cerbère et Charon, l'assistent dans cette tâche.

Crédits : © 2007 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Bridgeman Images
Le Christ aux Enfers, J. Bellini

Jacopo Bellini, Le Christ aux Enfers, 15e siècle. Museo Bottacin e Museo Civico, Padoue, Italie.

Crédits : © Bridgeman Images

© Peter Willi/  Bridgeman Images
Scènes de la Passion et de la Résurrection, cathédrale de Rouen, Seine-Maritime

Scènes de la Passion et de la Résurrection sur le tympan du portail de la cathédrale de Rouen, (13e siècle. Dans le christianisme, c'est la mort et la résurrection du Christ qui permettent le salut du baptisé.

Crédits : © Peter Willi/ Bridgeman Images

© Ernst Haas/ Ernst Haas/ Getty Images
Statue de Bouddha

Une statue de Bouddha dans le sanctuaire d'Angkor, l'ancienne capitale du Cambodge. L'enseignement du Bouddha permet d'atteindre le nirvana (échapper aux maux de l'existence et aux réincarnations perpétuelles).

Crédits : © Ernst Haas/ Ernst Haas/ Getty Images

+ sur internet

Pour citer l’article

« paradis ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/paradis/

FR3068