FR2383

paradis fiscal

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Il n’existe pas de définition officielle des paradis fiscaux. Ce sont des États ou territoires plus ou moins autonomes qui présentent cependant des caractéristiques communes. Leurs banques respectent un secret bancaire strict, ce qui leur permet de ne transmettre aucune information à une administration ou à un juge à propos des sommes qu’on leur confie (on peut y cacher de l’argent gagné illégalement). Les impôts y sont faibles ou inexistants. Les sociétés et les entreprises peuvent s’y installer et ouvrir des comptes en banque très facilement.

Une cinquantaine de pays ou territoires répondent à ces critères, la moitié d’entre eux étant situés en Europe.

Au sens premier (le mot « fiscal » se rapporte à l’ensemble des règles qui concernent les impôts), les paradis fiscaux servent [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Les mécanismes du blanchiment de la drogue
    Les règlements bancaires laxistes de certains pays ou territoires permettent à l’argent illégal de la drogue de réintégrer l’économie mondiale.

Pour aller plus loin :

Articles liés

Suisse

Au cœur de l'Europe occidentale, la Suisse, pays de taille modeste, possède des frontières communes avec cinq États : l'Allemagne au nord, la France à l'ouest et au nord-ouest, l'Italie au sud ainsi que l'Autriche et ...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Jim Frost—Chicago Sun-Times/AP
Exemple d'utilisation des impôts

Certains impôts financent la construction et l'entretien d'infrastructures publiques, comme les parcs et les routes.

Crédits : © Jim Frost—Chicago Sun-Times/AP

© Jim Cummins—Taxi/Getty Images
Compte d'épargne

Les parents peuvent ouvrir un compte d'épargne pour leurs enfants dans une banque.

Crédits : © Jim Cummins—Taxi/Getty Images

© John Wreford/ SOPA Images/ LightRocket/ Getty Images
Distributeur automatique de billets

Les distributeurs automatiques de billets (DAB), comme ici à Istanbul, en Turquie, permettent de faire des retraits d'argent à toute heure du jour et de la nuit.

Crédits : © John Wreford/ SOPA Images/ LightRocket/ Getty Images

© Gideon Mendel/Corbis
Banque pour les pauvres

Dans les pays en développement, les organismes de micro-crédit prêtent de l'argent aux habitants pour qu'ils montent une petite entreprise.

Crédits : © Gideon Mendel/Corbis

© The Granger Collection, New York
Comptoir d'un banquier florentin

Une activité bancaire se développa à la fin du Moyen Âge à Florence, en Italie.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© V. Gajic/ Shutterstock
Le trafic d'armes

Le trafic d'armes est un des principaux vecteurs de la corruption dans le monde.

Crédits : © V. Gajic/ Shutterstock

© ABB
Chaîne de montage de carrosseries d’automobiles

Chaîne de montage de carrosseries d'automobiles. Une entreprise industrielle peut répartir ses activités dans plusieurs lieux (siège social, points de vente…). Ici, une usine, où se déroule la production.

Crédits : © ABB

© Russell Lee/ Hulton Archive/ Getty Images
Entreprise individuelle

Une petite épicerie au Texas, 1939. Photographie en noir et blanc de Russell Lee. Une entreprise individuelle : un commerçant indépendant achète des marchandises et, en échange d'un service (ici la proximité), les revend un peu plus cher qu'il...

Crédits : © Russell Lee/ Hulton Archive/ Getty Images

© Pathé
Édouard Leclerc : naissance d'une entreprise

C'est une histoire qui a fait du bruit non seulement dans Landerneau, où elle a pris naissance, mais dans la France entière et au-delà. Le héros : Édouard Leclerc, 33 ans. Il y a 10 ans, il se lançait dans l'aventure commerciale avec 5 000...

Crédits : © Pathé

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Mode d'action des drogues

Il existe au sein du cerveau des vertébrés un circuit particulier capable de provoquer des sensations de plaisir. Ce circuit, dit « de la récompense » chez l'animal et « hédonique » chez l'homme, est destiné à renforcer les actions qui...

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

+ sur internet

FR2383