FR2675

Orfeo, musique de Claudio Monteverdi

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


L’Orfeo de Claudio Monteverdi, créé au palais ducal de Mantoue le 24 février 1607, est considéré comme le premier chef-d’œuvre universel de l’histoire de l’opéra.

Claudio Monteverdi, qui était alors au service de Vincenzo Gonzague, duc de Mantoue, réalise dans cette fable en musique en un prologue et 5 actes la synthèse de tous les acquis du langage musical de son époque, tout en se tournant résolument vers l’avenir. Le livret (texte) d’Alessandro Striggio est fondé sur le mythe d’Orphée narré dans les Métamorphoses d’Ovide et dans les Géorgiques de Virgile. Monteverdi écrit ainsi le premier exemple abouti de musique dramatique, où la succession des formes ‒ qui existent déjà dans ses madrigaux (symphonie, danse, ritournelle) ‒ se met au service de la peinture des caractères et des [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • L’Orfeo, de Claudio Monteverdi : apothéose de l’humanisme musical de la Renaissance
    La partition de l’Orfeo de Claudio Monteverdi fut imprimée à 2 reprises (1609, 1615) avec des détails exceptionnels d’orchestration et de mise en scène.

« Orfeo, musique de Claudio Monteverdi » est également traité dans :

opéra

L’opéra est une forme de musique classique, mêlant plusieurs disciplines artistiques. Comme le théâtre, l’opéra est un spectacle scénique et narratif. Un orchestre joue la musique. Des ballets, ou d’autres formes de d...  Lire l’article

naissance de l'opéra

Quand et où faire commencer l'histoire de l'opéra ? La date de 1600 et la ville de Florence semblent le mieux correspondre à un acte de naissance. Le 16e siècle n'avait connu que des ébauches de théâtre musical : dan...  Lire l’article

Monteverdi, Claudio

Claudio Monteverdi fut un compositeur italien du 17e siècle. Claudio Monteverdi est baptisé le 15 mai 1567 à Crémone, en Italie. Il entre au service du duc de Mantoue en 1590 et devient le maître de chapelle du palai...  Lire l’article

musique classique

En Occident, la musique classique désigne la musique savante. C’est aussi le nom donné à la musique de la période dite classique, allant des années 1750 à 1820. La musique classique se distingue de la musique traditi...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Hulton Archive/ Getty Images
André Campra

Le compositeur français André Campra (1660-1744), au centre, en compagnie d'un de ses librettistes, le poète Antoine Danchet (1671-1748), à droite, et du peintre Louis de Boullogne (1654-1733).

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images
Edward Elgar et Adrian Boult

Le compositeur britannique Edward Elgar (1857-1934), à gauche, et le chef d'orchestre britannique Adrian Boult (1889-1983) lors d'un enregistrement dans les studios d'Abbey Road à Londres, en 1932.

Crédits : © Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Pierre Monteux

Le chef d'orchestre américain d'origine française Pierre Monteux (1875-1964), en 1951.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Herbert von Karajan

Le chef d'orchestre autrichien Herbert von Karajan (1908-1989) dirige l'Orchestre philharmonique de Berlin, en 1958.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Zoltán Kodály

Le compositeur hongrois Zoltán Kodály (1882-1967) en 1960.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Leonard Bernstein

Le compositeur, pianiste et chef d'orchestre américain Leonard Bernstein (1918-1990) en 1968.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Keystone/ Getty Images
Isang Yun

Le compositeur coréen Isang Yun (1917-1995), naturalisé allemand depuis 1971, achève un opéra composé à l'occasion des jeux Olympiques de Munich en 1972.

Crédits : © Keystone/ Getty Images

© Erich Auerbach
György Ligeti

Le compositeur d'origine hongroise György Ligeti (1923-2006).

Crédits : © Erich Auerbach

© narvikk/ Getty Images
Opéra de Paris

Façade de l'Opéra de Paris (construit de 1860 à 1875), dessiné par Charles Garnier.

Crédits : © narvikk/ Getty Images

© Flavio Varricchio/ Brazil Photos/ LightRocket/ Getty Images
Opéra de Manaus, Brésil

Le Teatro Amazonas de Manaus (Brésil), construit en 1896, se trouve au cœur de la jungle amazonienne.

Crédits : © Flavio Varricchio/ Brazil Photos/ LightRocket/ Getty Images

© Felix Man/ Picture Post/ Getty Images
Opéra de Glyndebourne

Entracte dans les jardins de Glyndebourne lors du festival d'opéra, en 1939. Photographie de Felix Man.

Crédits : © Felix Man/ Picture Post/ Getty Images

© robbie jack/ Corbis/ Getty Images
Le Barbier de Séville, de Gioacchino Rossini

Ces chanteurs d'opéra interprètent Le Barbier de Séville, opéra du compositeur italien Gioacchino Rossini, créé en 1816.

Crédits : © robbie jack/ Corbis/ Getty Images

© Robbie Jack/ Corbis/ Getty Images
Nixon in China, John Adams

Le ténor Adrian Thompson interprète en juin 2006 le rôle de Mao Zedong dans l'opéra Nixon in China de John Adams, au  Coliseum de Londres, dans une mise en scène de Peter Sellars.

Crédits : © Robbie Jack/ Corbis/ Getty Images

© Aksaran/ Gamma-Rapho/ Getty Images
Faust, de Philippe Fénelon

Faust, opéra du compositeur français Philippe Fénelon, lors d'une répétition en costume de l'opéra au Capitole de Toulouse, en mai 2007, peu avant sa création.

Crédits : © Aksaran/ Gamma-Rapho/ Getty Images

© narvikk/ Getty Images
salle de spectacles

Façade de l'Opéra de Paris (construit de 1860 à 1875), dessiné par Charles Garnier.

Crédits : © narvikk/ Getty Images

© The Newberry Library, Pio Resse Collection, 1889
Euridice, de Jacopo Peri

Première page du livret du drame en musique Euridice du compositeur italien Jacopo Peri, publié à Florence, en 1600. Cet ouvrage est considéré comme le tout premier opéra de l'histoire de la musique.

Crédits : © The Newberry Library, Pio Resse Collection, 1889

© De Agostini/ Alfredo Dagli Orti/ Getty Images
Claudio Monteverdi

Le compositeur italien Claudio Monteverdi créa avec Orfeo (1607) le premier véritable opéra.

Crédits : © De Agostini/ Alfredo Dagli Orti/ Getty Images

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Vêpres de la Vierge, de Claudio Monteverdi

Vêpres de la Vierge de Claudio Monteverdi : extrait du Duo Seraphim. Orchestre Bach de Stuttgart, chœur souabe de Stuttgart, direction Hans Grischkat (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Sixième Livre de madrigaux, de Claudio Monteverdi 

Sixième Livre de madrigaux de Claudio Monteverdi : extrait de Zefiro torna e'l bel tempo rimena. Ensemble vocal et instrumental Nadia Boulanger, direction Nadia Boulanger (enregistré en 1937).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Septième Livre de madrigaux, de Claudio Monteverdi

Septième Livre de madrigaux de Claudio Monteverdi : extrait de Chiome d'oro, bel tesoro. Ensemble vocal et instrumental Nadia Boulanger, direction Nadia Boulanger (enregistré en 1937).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Huitième Livre de madrigaux, de Claudio Monteverdi 

Huitième Livre de madrigaux de Claudio Monteverdi : extrait de Ballo delle ingrate. Ensemble vocal et instrumental Nadia Boulanger, direction Nadia Boulanger (enregistré en 1937).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Huitième Livre de madrigaux, de Claudio Monteverdi 

Huitième Livre de madrigaux de Claudio Monteverdi : extrait de Lamento della ninfa. Ensemble vocal et instrumental Nadia Boulanger, direction Nadia Boulanger (enregistré en 1937).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© Erich Lessing/ AKG-images
Claudio Monteverdi

Le compositeur italien Claudio Monteverdi vers 1640. Portrait attribué à Bernardo Strozzi. Tiroler Landesmuseum Ferdinandeum, Innsbruck.

Crédits : © Erich Lessing/ AKG-images

+ sur internet

FR2675