FR2904

Nabuchodonosor II

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Le règne de Nabuchodonosor II (604-562 av. J.-C.) marqua l’apogée de l’empire néo-babylonien et le second âge d’or de la civilisation babylonienne, après le règne de Hammourabi.

En 604 av. J.-C., Nabuchodonosor succède à son père Nabopolassar qu’il a assisté dans ses opérations guerrières contre les Assyriens. Celles-ci sont couronnées, grâce à l’aide des Mèdes, par la prise de Ninive (612 av. J.-C.).

Le règne de Nabuchodonosor est glorieux, mais peu belliqueux. Il doit pourtant, à ses débuts, intervenir presque annuellement en Syrie et en Palestine. Ayant pris Jérusalem à 2 reprises, d’abord en 597 av. J.-C., puis en 587 av. J.-C. à la suite d’une révolte, il devient dans les textes bibliques le symbole de la domination militaire d’une superpuissance [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

Babylone

Babylone (« Porte des dieux ») était une grande ville de Mésopotamie (l'Irak d'aujourd'hui), située sur l'Euphrate. Sa période de gloire dura près de 2 000 ans, pendant l'Antiquité. Babylone est d'abord la capitale de...  Lire l’article

Chaldéens

Les Chaldéens furent un peuple du sud de la Mésopotamie (Irak d'aujourd'hui) qui parvint, à la fin du 7e siècle av. J.-C., à étendre sa domination sur l'ensemble de la région. Durant cette période, appelée « néo-babyl...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Encyclopædia Universalis France
Mésopotamie

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© 2011 Encyclopædia Universalis France S.A.
La civilisation mésopotamienne

À l'époque des dynasties archaïques, de 2900 à 2350 avant J.-C., le pays de Sumer forme une mosaïque de cités-royaumes indépendantes, en conflit perpétuel. Les échanges commerciaux sont intenses, notamment avec le royaume d'Ebla, à...

Crédits : © 2011 Encyclopædia Universalis France S.A.

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Cités de Mésopotamie

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Image du roi en Mésopotamie

Dans les cités sumériennes archaïques, la figure du roi diffère peu de celle des fidèles représentés en prière. 
Ministre du dieu tutélaire de la cité, il prend la position assise des dignitaires religieux. Il conserve la même attitude...

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Staatliche Museum, Berlin
Palais de Nabuchodonosor II à Babylone

Décoration de la salle du trône de Nabuchodonosor II à Babylone. Briques émaillées. Environ 600 av.  J.-C.

Crédits : © Staatliche Museum, Berlin

© John Said/ Shutterstock
Babylone

Stèle en basalte noir qui porte le Code d'Hammourabi : 282 lois du roi de Babylone. Le sommet de la stèle est orné d'un bas-relief : le roi reçoit du dieu Shamash les symboles du pouvoir. Hauteur: 2,225 mètres. Musée du Louvre, Paris.

Crédits : © John Said/ Shutterstock

+ sur internet

FR2904