FR3876

Moussorgski, Modest


Modest Moussorgski fut un compositeur russe du 19e siècle. Grande figure du nationalisme russe, il utilisa le folklore de son pays. Il est surtout connu pour son opéra Boris Godounov (1874) et Tableaux d’une exposition (1874), suite pour piano souvent jouée dans l’orchestration qu’en fit Maurice Ravel. En dépit de sa faible production, il exerça par son originalité et son audace une influence considérable sur les compositeurs qui suivirent.

Modest Petrovitch Moussorgski naît le 21 mars 1839 à Karevo (Russie). Il est le fils d’un riche propriétaire terrien. Il entre à l’école militaire de Saint-Pétersbourg à l’âge de 13 ans et devient officier à 17 ans. Après avoir rejoint un groupe de compositeurs (plus tard baptisé groupe des Cinq) qui veut créer une musique proprement russe, détachée de [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Modest Petrovitch Moussorgski : grandes dates
    La vie et l’œuvre de Modest Petrovitch Moussorgski sont ponctuées par quelques dates marquantes.

Pour aller plus loin :

Article lié

Boris Godounov, musique de Modest Moussorgski

Boris Godounov est un opéra en 1 prologue et 4 actes de Modest Moussorgski, créé en 1874 au théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg. La conception générale de Boris Godounov est absolument neuve : le livret que Moussor...  Lire l’article


Voir aussi


Médias de l’article lié


© Hulton Archive/ Getty Images
André Campra

Le compositeur français André Campra (1660-1744), au centre, en compagnie d'un de ses librettistes, le poète Antoine Danchet (1671-1748), à droite, et du peintre Louis de Boullogne (1654-1733).

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images
Edward Elgar et Adrian Boult

Le compositeur britannique Edward Elgar (1857-1934), à gauche, et le chef d'orchestre britannique Adrian Boult (1889-1983) lors d'un enregistrement dans les studios d'Abbey Road à Londres, en 1932.

Crédits : © Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Pierre Monteux

Le chef d'orchestre américain d'origine française Pierre Monteux (1875-1964), en 1951.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Herbert von Karajan

Le chef d'orchestre autrichien Herbert von Karajan (1908-1989) dirige l'Orchestre philharmonique de Berlin, en 1958.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Zoltán Kodály

Le compositeur hongrois Zoltán Kodály (1882-1967) en 1960.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Leonard Bernstein

Le compositeur, pianiste et chef d'orchestre américain Leonard Bernstein (1918-1990) en 1968.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Keystone/ Getty Images
Isang Yun

Le compositeur coréen Isang Yun (1917-1995), naturalisé allemand depuis 1971, achève un opéra composé à l'occasion des jeux Olympiques de Munich en 1972.

Crédits : © Keystone/ Getty Images

© Erich Auerbach
György Ligeti

Le compositeur d'origine hongroise György Ligeti (1923-2006).

Crédits : © Erich Auerbach

+ sur internet

FR3876