FR3476

Mimoun, Alain

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Alain Mimoun fut le plus célèbre athlète français dans les années 1940-1950. Spécialiste des courses de fond, il remporta 1 médaille d’or et 3 médailles d’argent aux jeux Olympiques. Il obtint quelque 30 titres de champion de France et battit 20 records de France.

Alain Mimoun naît le 1er janvier 1921 à Telagh (Algérie). Militaire durant la Seconde Guerre mondiale, il est gravement blessé à la bataille du mont Cassin, en Italie, en 1944. Il parvient à se remettre, s’installe en métropole et obtient ses premiers titres de champion de France en 1947.

En 1948, aux jeux Olympiques de Londres, cet inconnu s’adjuge la médaille d’argent dans le 10 000 mètres, battu par le Tchécoslovaque Emil Zatopek, qui deviendra son grand ami. En 1952, il gagne 2 nouvelles médailles d’argent, sur [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« Mimoun, Alain » est également traité dans :

athlétisme

L’athlétisme est un sport qui regroupe plusieurs disciplines : courses, marche, sauts et lancers. Il s’agit de la plus ancienne forme de sport organisé. C’est aussi le principal sport des jeux Olympiques d’été. Compé...  Lire l’article

jeux Olympiques

Les jeux Olympiques constituent le plus grand événement sportif du monde. Ils regroupent des athlètes venus de plus de 200 pays lors des jeux Olympiques d’été, et de près de 100 pays lors des jeux Olympiques d’hiver. ...  Lire l’article

marathon

Le marathon est une course à pied de 42,195 kilomètres. Les marathoniens ne courent pas sur une piste, mais sur une route. Souvent, l’épreuve se déroule en ville. Le marathon est la course la plus longue des jeux Olym...  Lire l’article

Zatopek, Emil

Emil Zatopek fut un célèbre athlète tchécoslovaque, spécialiste des courses de longue distance. Il remporta 4 médailles d’or aux jeux Olympiques (1 en 1948, 3 en 1952). Il battit 18 records du monde (il fut notamment...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Marcio Silva-Stock Editorial/Thinkstock
Marathon en fauteuil roulant

Le marathon n'est pas réservé aux personnes valides. Les handicapés, grâce à un matériel adapté, peuvent participer aux principaux marathons. Ici, le célèbre marathon de Boston.

Crédits : © Marcio Silva-Stock Editorial/Thinkstock

© Michael Steele/ Getty Images
Marathon de Paris, 2003

La vogue des marathons de masse est née dans les années 1970 et le premier marathon de Paris fut organisé en 1976.

Crédits : © Michael Steele/ Getty Images

© London Stereoscopic Company/ Hulton Archive/ Getty Images
Dorando Pietri

L'histoire du marathon est faite d'exploits, mais aussi de drames. La défaillance de l'Italien Dorando Pietri, aux jeux Olympiques de Londres en 1908, demeure célèbre. Il court ici vers la victoire. Mais il s'écroulera, à bout de forces, sur...

Crédits : © London Stereoscopic Company/ Hulton Archive/ Getty Images

© Focus on Sport/ Getty Images
Joan Benoit

Le premier marathon féminin organisé dans le cadre des jeux Olympiques eut lieu en 1984, à Los Angeles. L'Américaine Joan Benoit, ici sur le stade d'arrivée, remporta l'épreuve.

Crédits : © Focus on Sport/ Getty Images

© Brian Bahr/ Getty Images Sport/ AFP
Cérémonie de clôture des jeux Olympiques de Turin, 2006

Le début et la fin des jeux Olympiques sont marqués par des cérémonies grandioses. Ici, cérémonie de clôture des jeux Olympiques d'hiver de Turin (Italie), en 2006, mise en scène par Daniele Finzi Pasca.

Crédits : © Brian Bahr/ Getty Images Sport/ AFP

© VANOC/ COVAN
Flamme olympique

La flamme olympique est allumée devant les ruines d'Olympie, en Grèce, avant que le relais débute. Ici, la cérémonie organisée pour les Jeux d'hiver de Vancouver, en 2010.

Crédits : © VANOC/ COVAN

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Athlétisme : les différentes disciplines

Les compétitions d'athlétisme comprennent différentes disciplines : courses plates, courses de haies, lancers (disque, poids, marteau, javelot), sauts (hauteur, perche, longueur, triple saut). S'y ajoutent les épreuves combinées et la marche.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Ricardo Mazalan/AP
Course de haies féminine

Dans la course de haies hautes, les hommes s'affrontent sur une distance de 110 mètres, et les femmes sur 100 mètres.

Crédits : © Ricardo Mazalan/AP

© Inaldo Perez/AP
Saut à la perche

Les perchistes se projettent en l'air grâce à l'élasticité de leur perche en fibre de verre.

Crédits : © Inaldo Perez/AP

© Bettmann Archives/ Getty Images
Bob Mathias

Le décathlon est une des épreuves les plus exigeantes de l'athlétisme. Bob Mathias (États-Unis) reporta cette compétition aux jeux Olympiques de Londres, en 1948, puis, ici, aux jeux Olympiques d'Helsinki, en 1952.

Crédits : © Bettmann Archives/ Getty Images

© Stu Forster/ Getty Images Sport/ AFP
Bouabdellah Tahri

Le franchissement de la rivière est une des caractéristiques du 3 000 mètres steeple. Ici, le Français Bouabdellah Tahri (à gauche), médaillé de bronze aux Championnats du monde de Berlin en 2009.

Crédits : © Stu Forster/ Getty Images Sport/ AFP

© Stu Forster/ Getty Images
Carolina Klüft

La Suédoise Carolina Klüft (à gauche) remporta notamment l'heptathlon aux jeux Olympiques en 2004, à Athènes. Ici, elle gagne l'épreuve aux Championnats d'Europe de Göteborg, en 2006, devant la Néerlandaise Karin Ruckstuhl (au centre) et...

Crédits : © Stu Forster/ Getty Images

© Library of Congress, Washington, D.C. (LC-USZ62-27663
athlétisme

Jesse Owens lors des jeux Olympiques de Berlin, en 1936.

Crédits : © Library of Congress, Washington, D.C. (LC-USZ62-27663

© Pathé
Emil Zatopek, la « Locomotive tchèque »

Le 30 mai 1954, sur la piste du stade de Colombes, lors d'une modeste réunion, Emil Zatopek va réaliser l'un de ses plus grands exploits. Au fil des tours, le public se rend compte que le record du monde du 5 000 mètres, détenu depuis 1942...

Crédits : © Pathé

© Keystone-France/ Gamma-Keystone/ Getty Images
Emil Zatopek et Alain Mimoun

Le Tchécoslovaque Emil Zatopek, vainqueur du 5 000 mètres lors des jeux Olympiques d'Helsinki, en 1952, est félicité par le Français Alain Mimoun, arrivé deuxième.

Crédits : © Keystone-France/ Gamma-Keystone/ Getty Images

+ sur internet

Pour citer l’article

« Mimoun, Alain ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/mimoun-alain/

FR3476