FR0332

Marianne

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Marianne est l’allégorie, la personnification, de la République française.

Pendant l’Ancien Régime, c’est la personne même du roi qui incarne la royauté. Après la Révolution, il faut trouver un moyen de représenter symboliquement le nouveau régime. Ce sera l’image d’une femme conforme aux canons de la culture gréco-romaine classique. Coiffée d’un bonnet phrygien, emblème de liberté, elle devient l’allégorie officielle de la République (de 1792 à 1799, de 1848 à 1851, de 1870 à 1940 et depuis 1944).

Le nom de « Marianne », d’abord utilisé spontanément dans le sud de la France (1792), ne s’impose qu’à la fin de la Deuxième République. Dans les périodes non républicaines, Marianne fait figure d’opposante. Son nom devient un mot de ralliement pour les sociétés secrètes républicaines.



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

allégorie

Signifiant en grec « autre manière de dire », l'allégorie est la représentation concrète d'une idée abstraite. Elle exprime de manière imagée, grâce à des indices et des éléments descriptifs, une notion ou une valeur ...  Lire l’article

République française

La république désigne une organisation du pouvoir politique où, à la différence de la monarchie, le pouvoir est l'affaire de tous. Le mot vient du latin et signifie « la chose publique ». La chose publique est la vie ...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© AKG
Premiers principes de la République française

Aux origines de la République française. Affiche révolutionnaire de 1792.

Crédits : © AKG

© R. A. McGuirk/ Shutterstock
Liberté, égalité, fraternité

La devise de la République est inscrite sur les bâtiments publics français depuis 1880.

Crédits : © R. A. McGuirk/ Shutterstock

© DEA / G Dagli Orti/ Age fotostock
Prise des Tuileries, le 10 août 1792, gravure

Gravure française représentant la prise des Tuileries, le 10 août 1792. La participation des « Marseillais » à la journée du 10 août, à la prise des Tuileries et à la chute de la monarchie a valu sa célébrité au Chant de guerre...

Crédits : © DEA / G Dagli Orti/ Age fotostock

© Kiev.Victor/ Shutterstock
La Marseillaise, François Rude

La Marseillaise, groupe sculpté par François Rude pour l'Arc de triomphe de la place de l'Étoile, à Paris.

Crédits : © Kiev.Victor/ Shutterstock

© Bob Martin/ Getty Images
Cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques d’Albertville, 1992

Le champion de ski Jean-Claude Killy, le président de la République François Mitterrand, le président du CIO Juan Antonio Samaranch et Michel Barnier accompagnent une jeune fille de onze ans et demi, Séverine du Peloux. Dans quelques instants,...

Crédits : © Bob Martin/ Getty Images

© The Granger Collection, New York
Prise de la Bastille, 1789

La prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, marqua le début de la Révolution française.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© North Wind Picture Archives
Marche des femmes sur Versailles, 5 octobre 1789

Le 5 octobre 1789, les femmes parisiennes marchèrent sur Versailles. Elles obligèrent le roi et sa famille à s'installer à Paris pour être plus près du peuple.

Crédits : © North Wind Picture Archives

© The Granger Collection, New York
Maximilien de Robespierre

Robespierre fut une des figures politiques de la Révolution française.

Crédits : © The Granger Collection, New York

+ sur internet

FR0332