402723

Maoris


Les Maoris furent le premier peuple des îles de la Nouvelle-Zélande. Ils y arrivèrent il y a environ 1 200 ans. Leur nom signifie « indigène ».

Les premiers Maoris sont parfois appelés « chasseurs de moas ». Leur principale nourriture était en effet le moa, ou dinornis, grand oiseau coureur aujourd’hui disparu. Quand il n’y eut plus de dinornis, les Maoris mangèrent des oiseaux plus petits. Ils se mirent aussi à la pêche et à l’agriculture.

Les Maoris étaient de grands sculpteurs. Ils fabriquaient des canoës de bois qui pouvaient transporter 100 personnes. Ils étaient aussi d’excellents tisseurs.

Selon l’histoire maorie, leur peuple arriva en Nouvelle-Zélande dans les années 1300, après avoir quitté l’île de Hawaiki. Pour les historiens, les Maoris seraient plutôt [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande est un pays insulaire du sud de l'océan Pacifique. La capitale est Wellington.GéographieLa Nouvelle-Zélande se situe à environ 1 600 kilomètres au sud-est de l'Australie. C'est le pays le plus au s...  Lire l’article

Océanie

L'Océanie est le plus petit des six continents et le moins peuplé après l'Antarctique. Il regroupe des dizaines de milliers d'îles disséminées dans l'océan Pacifique. La région est généralement divisée en quatre grand...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Encyclopædia Universalis France
Nouvelle-Zélande : carte de situation

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Encyclopædia Universalis France
Nouvelle-Zélande : drapeau

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Encyclopædia Universalis France
Nouvelle-Zélande : carte générale

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Paul Chesley/ Getty Images
Moutons en Nouvelle-Zélande

Un troupeau de moutons, dans l'île du Sud, en Nouvelle-Zélande.

Crédits : © Paul Chesley/ Getty Images

© Spectrum Colour Library/Heritage-Images
Queenstown, Nouvelle-Zélande

Un téléphérique relie la ville de Queenstown, en Nouvelle-Zélande, aux sommets avoisinants.

Crédits : © Spectrum Colour Library/Heritage-Images

© age fotostock/SuperStock
Sculptures maories, Nouvelle-Zélande

Certains bâtiments de ce village maori, à Rotorua, présentent des sculptures en bois complexes. Les artistes maoris sont réputés pour cet art délicat.

Crédits : © age fotostock/SuperStock

© John Lamb/ The Image Bank/ Getty Images
Nouvelle-Zélande

Des vignobles près du lac Hayes, en Otago central, dans l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande.

Crédits : © John Lamb/ The Image Bank/ Getty Images

© Encyclopædia Universalis France
Polynésie française : carte de situation

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Bora Bora, piton volcanique

L'activité volcanique est responsable de la formation de l'île de Bora Bora, en Polynésie française.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© 	Chad Ehlers/ Photographer's choice/ Getty Images
Archipel de Bora Bora, Polynésie française

Bora Bora, dans les îles de la Société, l'archipel le plus occidental de la Polynésie française, est entouré d'une vaste couronne de récifs.

Crédits : © Chad Ehlers/ Photographer's choice/ Getty Images

© Andrea Pistolesi/ The Image Bank/ Getty Images
Île de Moorea, Polynésie française

Vue aérienne de l'île de Moorea avec son récif-barrière, séparée de Tahiti par un chenal d'une vingtaine de kilomètres (Polynésie française).

Crédits : © Andrea Pistolesi/ The Image Bank/ Getty Images

+ sur internet

Pour citer l’article

« Maoris ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/maoris/

402723