FR2660

Le Freischütz, musique de Carl Maria von Weber

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Le Freischütz est un opéra en 3 actes de Carl Maria von Weber, créé en 1821 à Berlin.

Cette œuvre marque l’émancipation de l’opéra allemand. La langue nationale n’est plus cantonnée aux sujets légers de l’opéra-comique, plus prisés du peuple que de l’aristocratie, mais exprime les passions nobles, autrefois réservées à la langue italienne.

Avec Le Freischütz, Weber introduit par ailleurs le romantisme dans l’opéra allemand. Influencé par l’écrivain E. T. A. Hoffmann, il fait place au fantastique et à l’étrangeté de la nature, matérialisée par la forêt conçue comme expression des peurs inconscientes. Il s’affirme aussi comme un maître de l’orchestration dans la fameuse scène de la gorge aux Loups (deuxième acte), évocation musicale du surnaturel. L’utilisation du registre grave des [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

Weber, Carl Maria von

Carl Maria von Weber fut un compositeur allemand du début du 19e siècle. Son œuvre marqua la transition entre la période classique et la période romantique. Il est particulièrement connu en Allemagne pour ses opéras L...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Hulton Archive/ Getty Images
André Campra

Le compositeur français André Campra (1660-1744), au centre, en compagnie d'un de ses librettistes, le poète Antoine Danchet (1671-1748), à droite, et du peintre Louis de Boullogne (1654-1733).

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images
Edward Elgar et Adrian Boult

Le compositeur britannique Edward Elgar (1857-1934), à gauche, et le chef d'orchestre britannique Adrian Boult (1889-1983) lors d'un enregistrement dans les studios d'Abbey Road à Londres, en 1932.

Crédits : © Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Pierre Monteux

Le chef d'orchestre américain d'origine française Pierre Monteux (1875-1964), en 1951.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Herbert von Karajan

Le chef d'orchestre autrichien Herbert von Karajan (1908-1989) dirige l'Orchestre philharmonique de Berlin, en 1958.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Zoltán Kodály

Le compositeur hongrois Zoltán Kodály (1882-1967) en 1960.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Leonard Bernstein

Le compositeur, pianiste et chef d'orchestre américain Leonard Bernstein (1918-1990) en 1968.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Keystone/ Getty Images
Isang Yun

Le compositeur coréen Isang Yun (1917-1995), naturalisé allemand depuis 1971, achève un opéra composé à l'occasion des jeux Olympiques de Munich en 1972.

Crédits : © Keystone/ Getty Images

© Erich Auerbach
György Ligeti

Le compositeur d'origine hongroise György Ligeti (1923-2006).

Crédits : © Erich Auerbach

© narvikk/ Getty Images
Opéra de Paris

Façade de l'Opéra de Paris (construit de 1860 à 1875), dessiné par Charles Garnier.

Crédits : © narvikk/ Getty Images

© A. Pistolesi/ The Image Bank/ Getty
Opéra de Manaus, Brésil

Le Teatro Amazonas de Manaus (Brésil), construit en 1896, se trouve au cœur de la jungle amazonienne.

Crédits : © A. Pistolesi/ The Image Bank/ Getty

© F. Man/ Hulton Getty
Opéra de Glyndebourne

Entracte dans les jardins de Glyndebourne lors du festival d'opéra, en 1939. Photographie de Felix Man.

Crédits : © F. Man/ Hulton Getty

© Robbie Jack/Corbis
Le Barbier de Séville, de Gioacchino Rossini

Ces chanteurs d'opéra interprètent Le Barbier de Séville, opéra du compositeur italien Gioacchino Rossini, créé en 1816.

Crédits : © Robbie Jack/Corbis

© Robbie Jack/ Corbis/ Getty Images
Nixon in China, John Adams

Le ténor Adrian Thompson interprète en juin 2006 le rôle de Mao Zedong dans l'opéra Nixon in China de John Adams, au  Coliseum de Londres, dans une mise en scène de Peter Sellars.

Crédits : © Robbie Jack/ Corbis/ Getty Images

© Aksaran/ Gamma-Rapho/ Getty Images
Faust, de Philippe Fénelon

Faust, opéra du compositeur français Philippe Fénelon, lors d'une répétition en costume de l'opéra au Capitole de Toulouse, en mai 2007, peu avant sa création.

Crédits : © Aksaran/ Gamma-Rapho/ Getty Images

© narvikk/ Getty Images
salle de spectacles

Façade de l'Opéra de Paris (construit de 1860 à 1875), dessiné par Charles Garnier.

Crédits : © narvikk/ Getty Images

© Christie's Images,  Bridgeman Images
Les Natchez, d'Eugène Delacroix

Les Natchez, d'Eugène Delacroix. Ce tableau est inspiré d'Atala, un roman du chantre du romantisme, Chateaubriand.

Crédits : © Christie's Images, Bridgeman Images

© Photos.com/ Thinkstock
Carl Maria von Weber

Le compositeur allemand Carl Maria von Weber est surtout connu pour ses opéras.

Crédits : © Photos.com/ Thinkstock

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Deuxième Symphonie, en ut majeur, d’Anton von Weber

Deuxième Symphonie, en ut majeur, d'Anton von Weber : extrait du quatrième mouvement, presto. Orchestre symphonique de la Radio de Cologne, direction Hans Knappertsbusch (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Abu Hassan, de Carl Maria von Weber

Abu Hassan, de Carl Maria von Weber : aria de Fatime « Wird Philomele trauern ». Elisabeth Schwarzkopf, soprano ; Orchestre symphonique de la Radio de Berlin, direction Leopold Ludwig (enregistré en 1941).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Le Freischütz, de Carl Maria von Weber

Le Freischütz, de Carl Maria von Weber : extrait de l'ouverture. Orchestre de l'Opéra de Dresde, direction Rudolf Kempe (enregistré en 1951).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Le Freischütz, de Carl Maria von Weber

Le Freischütz, de Carl Maria von Weber : extrait de la cavatine d'Agathe « Und ob die Wolke sie verhülle », acte III. Traute Richter, soprano ; Orchestre de la Städtische Oper de Berlin, direction Artur Rother (enregistré en 1951).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Le Freischütz, de Carl Maria von Weber

Le Freischütz, de Carl Maria von Weber : extrait du chœur des chasseurs « Was gleicht wohl auf Erden dem Jägervergnügen ? », acte III. Chœur et Orchestre de l'Opéra de Dresde, direction Rudolf Kempe (enregistré en 1951).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Invitation à la valse, Rondeau brillant, pour piano, en ré bémol majeur, de Carl Maria von Weber

Invitation à la valse, Rondeau brillant, pour piano, en bémol majeur, de Carl Maria von Weber : extrait du thème principal. Alexandre Brailowski, piano (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Invitation à la valse, Rondeau brillant, de Carl Maria von Weber

Invitation à la valse, Rondeau brillant, de Carl Maria von Weber, orchestré par Hector Berlioz : extrait du thème principal. Orchestre des Concerts de Paris, direction Pierre Dervaux (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Konzertstück, pour piano et orchestre, en fa mineur, de Carl Maria von Weber

Konzertstück, pour piano et orchestre, en fa mineur, de Carl Maria von Weber : extrait du troisième mouvement (presto). Hans Westermeier, piano ; Gustav Görlich, Orchestre d'État de Bavière (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Euryanthe, de Carl Maria von Weber 

Euryanthe, de Carl Maria von Weber : extrait de l'ouverture. Orchestre philharmonique de Berlin, direction Wilhelm Furtwängler (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Obéron, de Carl Maria von Weber

Obéron, de Carl Maria von Weber : extrait de l'ouverture. Orchestre d'État de Bavière, direction Robert Heger (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Quintette pour clarinette et cordes, en si bémol majeur, de Carl Maria von Weber

Quatrième mouvement, Rondo : Allegro gracioso, du Quintette pour clarinette et cordes, en si bémol majeur, de Carl Maria von Weber. Alfred Bürkner, Quatuor à cordes de l'Orchestre de la Radio de Munich (enregistré en 1950).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Grand Duo concertant pour clarinette et piano, en mi bémol majeur, de Carl Maria von Weber

Premier mouvement, Allegro con fuoco, du Grand Duo concertant pour clarinette et piano, en mi bémol majeur, de Carl Maria von Weber. Sidney Forrest, clarinette, Leonid Hambro, piano (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

+ sur internet

FR2660