FR2663

L’Estro armonico, musique d’Antonio Vivaldi

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


À la fin du 17e siècle, le compositeur italien Arcangelo Corelli fixe la forme du concerto grosso, dans lequel un petit ensemble de solistes, le concertino, s’oppose à la masse de l’orchestre. Le concerto de soliste va naître de ce concerto grosso par réduction de l’effectif du concertino. S’il n’en est pas l’inventeur, le compositeur vénitien Antonio Vivaldi en impose la forme avec L’Estro armonico (titre que l’on pourrait traduire par « L’Inspiration harmonique »), publié en 1711. Ce prestigieux recueil de douze concertos pour instruments à cordes comportant des combinaisons instrumentales hardies (un, deux ou quatre violons avec parfois un violoncelle) présente une concentration de formules rythmiques et mélodiques plus audacieuses les unes que les autres ; la virtuosité [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« L’Estro armonico, musique d’Antonio Vivaldi » est également traité dans :

Vivaldi, Antonio

Antonio Vivaldi fut le musicien italien le plus célèbre de son temps. Il naît le 4 mars 1678 à Venise. Il apprend très jeune à jouer du violon, avec son père. Ordonné prêtre en 1703, il obtient de ne pas avoir à célé...  Lire l’article

musique classique

En Occident, la musique classique désigne la musique savante. C’est aussi le nom donné à la musique de la période dite classique, allant des années 1750 à 1820. La musique classique se distingue de la musique traditi...  Lire l’article

Bach, Jean-Sébastien

Le musicien allemand Jean-Sébastien Bach est considéré comme l’un des plus grands compositeurs de l’histoire. Organiste virtuose, il jouait aussi du clavecin. Il composa des centaines d’œuvres musicales, en particulie...  Lire l’article

concerto

Le concerto est un genre musical fondé sur le conflit entre 2 groupes instrumentaux. À l’origine baptisé concerto grosso, il oppose la masse orchestrale (appelée tutti) à un ensemble d’instruments solistes (soli). Pl...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© The Granger Collection, New York
Jean-Sébastien Bach

Portrait de Jean-Sébastien Bach en 1720.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Toccata et fugue en ré mineur, de Jean-Sébastien Bach

Toccata et fugue en ré mineur, de Jean-Sébastien Bach. Albert Schweitzer, orgue (enregistré en 1935).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Première Sonate pour violon seul, en sol mineur, de Jean-Sébastien Bach

Première Sonate pour violon seul, en sol mineur (BWV 1001), de Jean-Sébastien Bach : extrait du Presto. Henryk Szeryng, violon (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Première Partita pour violon seul, en si mineur, de Jean-Sébastien Bach

Extrait (Tempo de bourrée) de la Première Partita pour violon seul, en si mineur, de Jean-Sébastien Bach. Henryk Szeryng, violon (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Troisième Sonate pour violon seul, en ut majeur, de Jean-Sébastien Bach

Troisième Sonate pour violon seul, en ut majeur (BWV 1005), de Jean-Sébastien Bach : extrait de l'Allegro assai. Henryk Szeryng, violon (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Deuxième Suite pour violoncelle seul, en ré mineur, de Jean-Sébastien Bach

Deuxième Suite pour violoncelle seul, en ré mineur (BWV 1008), de Jean-Sébastien Bach : extrait de la Gigue. Pablo Casals, violoncelle (enregistré en 1939).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Quatrième Suite pour violoncelle seul, en mi bémol majeur, de Jean-Sébastien Bach

Quatrième Suite pour violoncelle seul, en mi bémol majeur (BWV 1010), de Jean-Sébastien Bach : extrait de la Courante. Pablo Casals, violoncelle (enregistré en 1939).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Sixième Suite pour violoncelle seul, en ré majeur, de Jean-Sébastien Bach

Sixième Suite pour violoncelle seul, en ré majeur (BWV 1012), de Jean-Sébastien Bach : extrait de la Gavotte II. Pablo Casals, violoncelle (enregistré en 1939).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Premier Concerto brandebourgeois, en fa majeur, de Jean-Sébastien Bach

Extrait du premier mouvement, Allegro, du Premier Concerto brandebourgeois, en fa majeur (BWV 1046), de Jean-Sébastien Bach. Orchestre de chambre de Stuttgart, direction Karl Münchinger (enregistré en 1949).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Troisième Concerto brandebourgeois, en sol majeur, de Jean-Sébastien Bach

Extrait du troisième mouvement, Allegro, du Troisième Concerto brandebourgeois, en sol majeur (BWV 1048), de Jean-Sébastien Bach. Orchestre de chambre de Stuttgart, direction Karl Münchinger (enregistré en 1949).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Cinquième Concerto brandebourgeois, en ré majeur, de Jean-Sébastien Bach

Extrait du troisième mouvement, Allegro, du Cinquième Concerto brandebourgeois, en ré majeur (BWV 1050), de Jean-Sébastien Bach. Orchestre de chambre de Stuttgart, direction Karl Münchinger (enregistré en 1949).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Passion selon saint Matthieu, de Jean-Sébastien Bach

Passion selon saint Matthieu, de Jean-Sébastien Bach : extrait du chœur final « Mein Jesu, gute Nacht ! ». Orchestre et Chœur de chambre de l'Académie de Vienne, direction Ferdinand Grossmann (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Concerto pour deux violons, en ré mineur, de Jean-Sébastien Bach

Extrait du premier mouvement, Vivace, du Concerto pour deux violons, en ré mineur (BWV 1043), de Jean-Sébastien Bach. Yehudi Menuhin et Georges Enesco, violons ; Orchestre symphonique de Paris, direction Pierre Monteux...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Concerto pour clavier, en ré majeur, de Jean-Sébastien Bach

Extrait du premier mouvement, Allegro, Allegrissimo, du Concerto pour clavier, en ré majeur (BWV 972), de Jean-Sébastien Bach. Wanda Landowska, piano (enregistré en 1938).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Variations Goldberg, de Jean-Sébastien Bach

Variations Goldberg, de Jean-Sébastien Bach : extrait de l'aria. Wanda Landowska, clavecin (enregistré en 1933).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Choral de Leipzig « Nun komm, der Heiden Heiland », de Jean-Sébastien Bach

Choral de Leipzig Nun komm, der Heiden Heiland, de Jean-Sébastien Bach. Helmut Walcha, orgue (enregistré en 1951).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© Hulton Archive/ Getty Images
André Campra

Le compositeur français André Campra (1660-1744), au centre, en compagnie d'un de ses librettistes, le poète Antoine Danchet (1671-1748), à droite, et du peintre Louis de Boullogne (1654-1733).

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images
Edward Elgar et Adrian Boult

Le compositeur britannique Edward Elgar (1857-1934), à gauche, et le chef d'orchestre britannique Adrian Boult (1889-1983) lors d'un enregistrement dans les studios d'Abbey Road à Londres, en 1932.

Crédits : © Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Pierre Monteux

Le chef d'orchestre américain d'origine française Pierre Monteux (1875-1964), en 1951.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Herbert von Karajan

Le chef d'orchestre autrichien Herbert von Karajan (1908-1989) dirige l'Orchestre philharmonique de Berlin, en 1958.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Zoltán Kodály

Le compositeur hongrois Zoltán Kodály (1882-1967) en 1960.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Leonard Bernstein

Le compositeur, pianiste et chef d'orchestre américain Leonard Bernstein (1918-1990) en 1968.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Keystone/ Getty Images
Isang Yun

Le compositeur coréen Isang Yun (1917-1995), naturalisé allemand depuis 1971, achève un opéra composé à l'occasion des jeux Olympiques de Munich en 1972.

Crédits : © Keystone/ Getty Images

© Erich Auerbach
György Ligeti

Le compositeur d'origine hongroise György Ligeti (1923-2006).

Crédits : © Erich Auerbach

© AKG
"Antonio Vivaldi"

Antonio Vivaldi. Caricature, 1723.

Crédits : © AKG

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
L’Estro armonico, d’Antonio Vivaldi

L'Estro armonico, d'Antonio Vivaldi : extrait du deuxième mouvement du Concerto no 4, pour quatre violons, en mi mineur (RV 550). Reinhold Barchet, Andrea Steffen-Wendling, Heinz Endres, Franz Hopfner, violons...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
L’Estro armonico, d’Antonio Vivaldi

L'Estro armonico, d'Antonio Vivaldi : extrait du premier mouvement du Concerto no 7, pour quatre violons et violoncelle, en fa majeur (RV 567). Reinhold Barchet, Andrea Steffen-Wendling, Heinz Endres, Franz...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
L’Estro armonico, d’Antonio Vivaldi

L'Estro armonico, d'Antonio Vivaldi : extrait du premier mouvement du Concerto no 8, pour deux violons, en ré majeur (RV 522). Reinhold Barchet, Andrea Steffen-Wendling, violons ; Pro Musica Orchestra,...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Gloria, en ré majeur, d’Antonio Vivaldi

Gloria, en ré majeur (RV 589), d'Antonio Vivaldi : extrait du Cum Sancto Spiritu. Orchestra e coro della Scuola di Arzignano, direction Antonio Pellizzari (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Magnificat, d’Antonio Vivaldi

Magnificat (RV 610b), d'Antonio Vivaldi : extrait du Fecit potentiam. Angelicum de Milan, direction Carlo Felice Cillario (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Stabat Mater, en fa mineur, d’Antonio Vivaldi

Extrait du Stabat Mater, en fa mineur (RV 621), d'Antonio Vivaldi. Maria Amadini, alto ; Angelicum de Milan, direction Ennio Gerelli (enregistré en 1951).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Juditha Triumphans, d’Antonio Vivaldi

Juditha Triumphans (RV 644), d'Antonio Vivaldi : extrait du premier chœur. Chœur de La Fenice de Venise ; La Scuola Veneziana, direction Angelo Ephrikian (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Concerto pour cordes numéro 10, en ut mineur, d’Antonio Vivaldi

La Stravaganza, d'Antonio Vivaldi : extrait du premier mouvement du Concerto pour cordes no 10, en ut mineur (RV 196). Reinhold Barchet, violon ; Pro Musica Orchestra, Stuttgart, direction Rolf...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Les Quatre Saisons, d’Antonio Vivaldi

Les Quatre Saisons, d'Antonio Vivaldi : extrait du premier mouvement du concerto pour violon L'Autunno (« L'Automne »), en fa majeur (RV 293). Philharmonia Orchestra, direction Carlo Maria Giulini (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Premier Concerto pour piano, en mi mineur, de Frédéric Chopin

Extrait du deuxième mouvement, Romanze larghetto, du Premier Concerto pour piano, en mi mineur, de Frédric Chopin. Claudio Arrau, piano ; Orchestre symphonique de la Radio de Cologne, direction Otto Klemperer (enregistré en...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Concerto pour flûte et harpe, en ut majeur, de Wolfgang Amadeus Mozart

Extrait du premier mouvement, Allegro, du Concerto pour flûte et harpe, en ut majeur, K 299/K 297c, de Wolfgang Amadeus Mozart. René Leroy, flûte ; Lili Laskine, harpe ; Royal Philharmonic Orchestra, direction Thomas Beecham...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Concerto pour violon et orchestre, en ré majeur, de Johannes Brahms

Concerto pour violon et orchestre, en ré majeur, de Johannes Brahms : troisième mouvement, Allegro giocoso ma non troppo vivace. Christian Ferras, violon, Orchestre philharmonique de Vienne, direction Carl Schuricht (enregistré...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Cinquième Concerto pour piano « L’Empereur », en mi bémol majeur, de Ludwig van Beethoven

Cinquième Concerto pour piano « L'Empereur », en mi bémol majeur, de Ludwig van Beethoven : extrait du premier mouvement (allegro). Vladimir Horowitz, piano, RCA Victor Symphony Orchestra, direction Fritz Reiner (enregistré...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Deuxième Concerto pour violoncelle, en ré majeur, de Joseph Haydn

Deuxième Concerto pour violoncelle, en ré majeur, de Joseph Haydn : extrait du premier mouvement (allegro moderato). Pierre Fournier, violoncelle, Orchestre de chambre de Stuttgart, direction Karl Münchinger (enregistré en...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Concerto pour violoncelle et orchestre, en la mineur, de Robert Schumann

Extrait du troisième mouvement, Sehr lebhaft (« Très vif »), du Concerto pour violoncelle et orchestre, en la mineur (opus 129), de Robert Schumann. Pablo Casals, violoncelle et direction ; Orchestre du festival de Prades...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Deuxième Concerto pour piano, en la majeur, de Franz Liszt

Deuxième Concerto pour piano, en la majeur, de Franz Lizst : extrait du deuxième mouvement (allegro agitato assai). Raymond Trouard, piano, Orchestre des Concerts Colonne, direction Eugène Bigot (enregistré en 1949).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© Hulton Archive/ Getty Images
Yehudi Menuhin et Edward Elgar

Le violoniste américain Yehudi Menuhin et le compositeur britannique Edward Elgar à Londres, en 1933, après l'enregistrement du Concerto pour violon d'Elgar.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Pablo Casals

Le violoncelliste espagnol Pablo Casals enregistrant le concerto de Dvorak à Prague, en 1937.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Concerto pour violon, en ré majeur, de Piotr Ilitch Tchaïkovski

Premier mouvement, Allegro moderato, du Concerto pour violon, en ré majeur, de Piotr Ilitch Tchaïkovski. Jascha Heifetz, violon, Philharmonia Orchestra, direction Walter Susskind (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

+ sur internet

FR2663