FR2900

krach de Wall Street


Le 24 octobre 1929, les États-Unis connurent un krach boursier (crise boursière). Ce « jeudi noir » marqua le début de la plus grande crise économique du 20e siècle.

Ce jour-là, 13 millions d’actions sont offertes à la vente à Wall Street, la Bourse de New York. L’offre étant bien supérieure à la demande, les cours s’effondrent, inaugurant une chute des valeurs boursières qui se poursuit inexorablement jusqu’en 1932.

La crise financière qui frappe les États-Unis en 1929 constitue un véritable traumatisme pour la population. Elle est en fait l’aboutissement logique d’un boom spéculatif. Celui-ci, amorcé dès 1926, est lié au fait qu’il est possible, à Wall Street, d’acheter des actions à crédit. Le krach du 24 octobre détruit ce système complexe de crédit sur lequel repose [...]


La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus adaptés au niveau Junior
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter



« krach de Wall Street » est également traité dans :

Bourse

Une Bourse est un marché où s’échangent des titres financiers, principalement des actions et des obligations. Une action est une fraction du capital d’une entreprise. Une obligation est un emprunt émis par un organis...  Lire l’article

crise économique

Une crise économique est un affaiblissement soudain et imprévu de la croissance économique. Elle peut entraîner des faillites d’entreprises, une hausse du chômage, une augmentation des prix, une baisse du pouvoir d’ac...  Lire l’article


Voir aussi


Média des articles liés


© Henny Ray Abrams/AP
Salle des marchés boursiers à New York

La Bourse de New York se vide à la fin de la journée de cotation.

Crédits : © Henny Ray Abrams/AP

+ sur internet

FR2900