FR2835

Kipling, Rudyard

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Rudyard Kipling fut un écrivain britannique de la fin du 19e et du 20e siècle.

Il naît à Bombay (Mumbai) le 30 décembre 1865. Dès l’âge de 6 ans, il est envoyé en Angleterre pour y parfaire son éducation. Onze ans plus tard, après ce séjour qu’il vit comme une expérience traumatisante, Kipling retourne en Inde et devient journaliste. En 1888, il publie son premier recueil de nouvelles, Simples Contes des collines, avant de rentrer en Angleterre l’année suivante. En 1892, il s’installe aux États-Unis. Là, il rédige les 2 tomes du Livre de la jungle (1894-1895) et le poème If, publié en 1910, avant de rejoindre définitivement l’Angleterre en 1896.

Parallèlement à ses voyages en Amérique et en Afrique du Sud, où il soutient la campagne anglaise contre les Boers, il continue à écrire des [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« Kipling, Rudyard » est également traité dans :

ère victorienne

L'« ère victorienne » désigne le règne de la reine Victoria. Celle-ci accède au trône du Royaume-Uni en 1837 et décède le 22 janvier 1901. À cette époque, le Royaume-Uni est à l'apogée de sa puissance, et l’expressio...  Lire l’article


Voir aussi


Média de l’article lié


© Hulton Archive/ Getty Images
Benjamin Disraeli et la reine Victoria

Le Premier ministre britannique Benjamin Disraeli, déguisé en Aladin, offre à la reine Victoria la couronne des Indes. Caricature de 1876.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

+ sur internet

Pour citer l’article

« Kipling, Rudyard ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/kipling-rudyard/

FR2835