401459

KHUWARIZMI, al- (IXe s.)


Le saviez-vous ?

  • Le mathématicien et astronome arabe al-Khuwarizmi, qui vécut dans les années 800, est le père de l’algèbre.

Mathématicien et astronome arabe, al-Khuwarizmi vécut dans les années 800. Il est le père de l’algèbre.

Muhammad ibn Musa al-Khuwarizmi naît vers 780. Les historiens pensent que ses ancêtres ou lui-même venaient du Khuwarezm. Cette région d’Asie centrale se trouve aujourd’hui en partie au Turkménistan et en Ouzbékistan.

Adulte, al-Khuwarizmi vit à Bagdad. Il travaille dans la Maison de la Sagesse, un centre de recherche scientifique. Il y étudie les travaux des savants arabes, grecs et indiens.

Al-Khuwarizmi invente de nouvelles manières de résoudre les problèmes mathématiques. Dans l’un de ses livres, il explique comment y parvenir en utilisant un système appelé algèbre. Ce mot vient du mot arabe al-jabr, qui apparaît dans le titre du livre d’al-Khwarizmi. Les universités européennes [...]


La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus adaptés au niveau Junior
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter



« KHUWARIZMI, al- (IXe s.) » est également traité dans :

NOMBRES ET NOTATION NUMÉRALE

Un nombre est un concept de base en mathématique, servant à compter, à mesurer et à comparer des quantités. Un système de notation numérale est un ensemble de symboles représentant des nombres. Le système de notation...  Lire l’article


Voir aussi


Médias de l’article lié


© Encyclopædia Universalis France
Nombres entiers

Nombres entiers nul, positifs et négatifs.

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Theerapan Bhumirat/ EyeEm/ Getty Images
Calculatrice

Les calculatrices permettent de réaliser de nombreuses opérations mathématiques.

Crédits : © Theerapan Bhumirat/ EyeEm/ Getty Images

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Évolution des chiffres arabo-indiens

Aujourd'hui, les chiffres arabo-indiens sont utilisés dans presque tous les pays du monde. Il a fallu plus de 1 500 ans pour qu'ils prennent leur forme moderne. Les personnes qui écrivent en arabe continuent à utiliser une version plus ancienne...

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

+ sur internet

401459