FR9030

Jefferson, Thomas

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Thomas Jefferson fut le 3e président des États-Unis (1801-1809) et le principal auteur de la Déclaration d’indépendance. Pour beaucoup, il fut un homme qui croyait à la démocratie, l’égalité et la liberté. Cependant, d’autres font remarquer qu’il possédait des esclaves, ce qui semble en contradiction avec ses idéaux.

Thomas Jefferson naît le 13 avril 1743 à Shadwell, dans la colonie britannique de Virginie. Ses parents vivent sur une plantation qui fait travailler des esclaves. En 1767, Jefferson devient avocat.

En 1769, Jefferson est élu à la Chambre des bourgeois (sorte de Parlement) de Virginie. Il est un fervent défenseur de l’indépendance américaine vis-à-vis de la Grande-Bretagne. En 1776, il écrit dans la Déclaration d’indépendance ces mots célèbres : « les hommes naissent [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

Déclaration d'indépendance, États-Unis

La Déclaration d'indépendance est le texte fondateur des États-Unis d'Amérique. Le Congrès continental des colonies britanniques d'Amérique du Nord l'adopta le 4 juillet 1776 à Philadelphie. Elle proclamait que les 13...  Lire l’article

États-Unis

Les États-Unis d'Amérique (en anglais United States of America), ou États-Unis en forme courte, sont un pays d'Amérique du Nord bordé à l'est par l'océan Atlantique et à l'ouest par l'océan Pacifique. C'est le troisiè...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© The Granger Collection, New York
Déclaration d'indépendance américaine, 1776

De nombreux grands personnages de l'histoire des États-Unis, tels que Benjamin Franklin et Thomas Jefferson, signèrent la Déclaration d'indépendance.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© Encyclopædia Universalis France
Révolution américaine

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© The Granger Collection, New York
Fusillade de Lexington, 1775

La fusillade de Lexington (Massachusetts), le 19 avril 1775, marqua le début de la révolution américaine.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© The Granger Collection, New York
Victoire américaine de Saratoga, 1777

Le général britannique John Burgoyne (au centre, en veste rouge) capitula à Saratoga (État de New York) le 17 octobre 1777.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© The Granger Collection, New York
George Washington, 1778

Le général George Washington (à droite) passant ses troupes en revue pendant le terrible hiver de 1778.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
La Guerre de l'ndépendance américaine

De 1756 à 1763, la guerre de Sept Ans oppose Anglais et Français en Europe comme dans leurs colonies d'Amérique du Nord. Au traité de Paris, en 1763, la France cède aux Anglais le Canada et les territoires situés à l'est du Mississippi, qui...

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

+ sur internet

FR9030