FR3089

Ingres, Jean Auguste Dominique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Jean Auguste Dominique Ingres fut un peintre français du 19e siècle, considéré comme le dernier représentant de la tradition classique.

Jean Auguste Dominique Ingres naît le 29 août 1780 à Montauban. Après s’être formé à l’académie de Toulouse, il entre dans l’atelier de Jacques Louis David. Vainqueur du grand prix de Rome en 1801, il rejoint l’Académie de France à Rome en 1806. Les nombreux tableaux qu’il envoie à Paris reçoivent une mauvaise critique (La Baigneuse dite de Valpinçon, 1808 ; Jupiter et Thétis, 1811 ; La Grande Odalisque, 1814 ; Roger délivrant Angélique, 1819). Jusqu’en 1820 à Rome, il est lié aux cercles français et réalise de nombreux portraits. À Florence (1820-1824), il peint pour la Cathédrale de Montauban, le Vœu de Louis XIII. L’œuvre reçoit au Salon [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Jean Auguste Dominique Ingres et le nu : grandes dates
    Le nu féminin ou masculin est un sujet que le peintre Jean Auguste Dominique Ingres a régulièrement représenté, en reprenant parfois les mêmes sujets. Historiques, mythologiques ou orientalistes,…

Pour aller plus loin :

Articles liés

débat entre classicisme et romantisme

La gigantesque toile d'Eugène Delacroix La Mort de Sardanapale est exposée au Salon organisé dans les derniers mois de 1827 et au début de l'année 1828. Ce tableau devenait emblématique de tous les excès duromantisme ...  Lire l’article

La Grande Odalisque, peinture de Jean Auguste Dominique Ingres

Installé en Italie, Jean Auguste Dominique Ingres peint La Grande Odalisque en 1814. Commandée par la reine de Naples Caroline Murat, en pendant à une Dormeuse, La Grande Odalisque est envoyée à Paris, pour être expos...  Lire l’article

orientalisme

L'orientalisme fut un mouvement littéraire et artistique du 19e siècle. Il montre un intérêt particulier pour les paysages riverains de la Méditerranée orientale, qui iraient de l'Italie du Sud à l'Égypte, en passant ...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Pedro A. Saura/AP
Bisons peints dans la grotte d'Altamira, Espagne

Il y a près de 14 000 ans, des hommes préhistoriques ornèrent le plafond de cette grotte d'Altamira, en Espagne, en peignant des bisons.

Crédits : © Pedro A. Saura/AP

© The Granger Collection, New York
Miniature perse

Cette miniature représentant des joueurs d'échecs décore un manuscrit réalisé en Perse (aujourd'hui l'Iran) vers 1560.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© Asian Art & Archaeology, Inc./Corbis
Peinture chinoise

Les peintres chinois utilisaient souvent l'encre plutôt que la peinture.

Crédits : © Asian Art & Archaeology, Inc./Corbis

© The Granger Collection, New York
La Femme au miroir, Le Titien

Le Titien, peintre italien de la Renaissance, réalisa La Femme au miroir vers 1515. Huile sur toile, 99 cm × 76 cm. Musée du Louvre, Paris.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© Camille Pissarro—Bridgeman Images/Getty Images
La Brouette, verger, C. Pissarro

Dans le tableau La Brouette, verger (1881), le peintre impressionniste français Camille Pissarro tenta de montrer les effets de la lumière sur différents objets. Huile sur toile, 53,5 cm × 64,5 cm. Musée d'Orsay, Paris.

Crédits : © Camille Pissarro—Bridgeman Images/Getty Images

© Jacques Demarthon/ AFP
Zapatistes, J.C. Orozco

Le Mexicain José Clemente Orozco peignit, pendant la première moitié du 20e siècle, des toiles très colorées sur des sujets propres à son pays. Ici, Zapatistes, 1931. Huile sur toile, 114,3 cm × 139,7 cm. Museum of...

Crédits : © Jacques Demarthon/ AFP

© Brian Branch-Price/AP
Enfant peignant

Cette artiste en herbe utilise de la peinture, des pinceaux et une simple feuille blanche pour donner libre cours à son imagination.

Crédits : © Brian Branch-Price/AP

© Bridgeman Images
chefs-d'œuvre de la peinture - 13e - 14e siècle

Pietro Cavallini, Quatre apôtres, détail des fresques du Jugement dernier, vers 1293. Sainte-Cécile-du-Transtévère, à Rome.

Crédits : © Bridgeman Images

© Bridgeman Images
chefs-d'œuvre de la peinture - 15e siècle

Jan Van Eyck peint à l'huile sur bois le Portrait des époux Arnolfini, en 1434. Huile sur bois, 82,2 cm × 60 cm. National Gallery, Londres.

Crédits : © Bridgeman Images

© Bridgeman Images
chefs-d'œuvre de la peinture - 16e siècle

Portrait en buste du Doge Leonardo Loredan, peint par Giovanni Bellini, vers 1501. 61,6 cm × 45,1 cm.

Crédits : © Bridgeman Images

© Don de Anne R. et Amy Putnam,  Bridgeman Images
chefs-d'œuvre de la peinture - 17e siècle

Fray Juan Sánchez Cotán, Bodegone. San Diego Museum of Art, États-Unis.

Crédits : © Don de Anne R. et Amy Putnam,  Bridgeman Images

© courtesy National Gallery of Art, Washington
chefs-d'œuvre de la peinture - 18e siècle

La Comédie italienne, vers 1720. Huile sur toile, 64 cm X 76 cm. National Gallery of Art, Washington D.C.

Crédits : © courtesy National Gallery of Art, Washington

© Istituto Geografico De Agostini
chefs-d'œuvre de la peinture - 19e siècle

Crédits : © Istituto Geografico De Agostini

© Superstock Inc./ Superstock
Nicolas Poussin, l'Antiquité recréée

L'Enlèvement des Sabines, de Nicolas Poussin.

Crédits : © Superstock Inc./ Superstock

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
Comparaison entre le baroque et le classicisme

Tableau des différentes caractéristiques du classicisme et du baroque. Aucune œuvre d'art ne récapitule tous ces attributs.

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Erich Lessing/ AKG
La Grande Odalisque, J. A. D. Ingres.

Jean Auguste Dominique Ingres, La Grande Odalisque, 1814. Huile sur toile. 91 cm x 162 cm. Musée du Louvre, Paris.

Crédits : © Erich Lessing/ AKG

+ sur internet

FR3089