FR1005

Ienisseï


Traversant le centre de la Russie du sud vers le nord, l’Ienisseï est l’un des plus longs fleuves d’Asie. Né près de la frontière de la Mongolie, il s’écoule vers le nord, traversant la Sibérie avant de se jeter dans les eaux froides de la mer de Kara, dans l’océan Arctique. La longueur du fleuve est de 4 000 kilomètres depuis la source du Grand Ienisseï et de 5 500 kilomètres depuis celle de la Selenga.

De denses forêts marécageuses (pins, mélèzes) couvrent la majeure partie du bassin de l’Ienisseï. La chasse, la pêche, l’élevage (rennes, animaux à fourrure) et l’exploitation minière sont les principales activités dans le nord du bassin. Des industries sont implantées dans le sud. Le bois est la première marchandise transportée dans les ports de Krasnoïarsk, Ienisseïsk, [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« Ienisseï » est également traité dans :

fleuve

Les fleuves sont des cours d’eau importants, qui se jettent dans la mer. Ils façonnent les terres qu’ils traversent en creusant des canyons et autres vallées. L’homme les utilise de multiples façons. Ils furent le be...  Lire l’article


Voir aussi


Média de l’article lié


© Kevin Horan—Stone
Transport fluvial

Les péniches, ou ici un pousseur et un train de barges, ne naviguent que sur les fleuves au cours calme.

Crédits : © Kevin Horan—Stone

+ sur internet

FR1005