FR4757

Houdon, Jean-Antoine


Jean-Antoine Houdon fut un sculpteur français de la fin du 18e siècle. Il est réputé pour ses œuvres réalistes.

Jean-Antoine Houdon naît le 20 mars 1741 à Versailles. Son père est le concierge de l’École des élèves protégés où il est admis pour étudier la sculpture en 1761. Il remporte le prix de l’Académie en 1764 et part pour Rome à l’Académie de France. Il y réalise des œuvres qui remportent un grand succès, notamment Saint Bruno (1767), exécuté pour l’église de Santa Maria degli Angeli, et ses études d’anatomiques, comme l’Écorché. De retour à Paris en 1768, il devient l’élève de Michel-Ange Slodtz et de Jean-Baptiste Pigalle.

Jean-Antoine Houdon réalise de nombreuses œuvres mythologiques ou allégoriques, mais il est davantage connu pour son art du portrait. Il parvient à rendre ses [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« Houdon, Jean-Antoine » est également traité dans :

sculpture

La sculpture est un art plastique qui consiste à créer des objets en 3 dimensions : longueur, largeur et hauteur. Une sculpture se définit d’abord par son volume, ou sa façon d’occuper l’espace. La taille, la matière...  Lire l’article

portrait, art

La représentation d’une personne en buste ou en pied existe dans l’art depuis l’Antiquité. Reproduire l’aspect physique d’un individu exprime avant tout le désir pour le sujet, ou pour le commanditaire, d’en fixer le ...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Bridgeman Images
Triade de Mykérinos, Égypte

Le pharaon Mykérinos, qui construisit la 3e pyramide de Guizeh, est représenté entouré de la déesse Hathor et d'une des divinités du nome (province d'Égypte). Haut-relief en granit. Pyramide de Mykérinos, Guizeh. Musée égyptien,...

Crédits : © Bridgeman Images

© David C. Tomlinson—Photographer's Choice/Getty Images
Ange sculpté

Cette statue d'ange, en pierre, orne un pont de Rome, en Italie.

Crédits : © David C. Tomlinson—Photographer's Choice/Getty Images

© Danny Lehman/Corbis
Single Form, B. Hepworth

L'art de la sculpture abstraite fut particulièrement mis en valeur par l'Américaine Barbara Hepworth. Ici, Single Form, 1966. Sculpture Garden Kröller-Müller, Pays-Bas.

Crédits : © Danny Lehman/Corbis

© Stewart Cohen—Stone/Getty Images
Sculptrice

Cette femme sculpte un buste, c'est-à-dire la tête et les épaules d'une personne, dans de l'argile.

Crédits : © Stewart Cohen—Stone/Getty Images

© Peter Willi/ Bridgeman Images
chefs-d'œuvre de la sculpture - 18e siècle

Statue de Louis XV en Jupiter. Marbre. Musée du Louvre, Paris.

Crédits : © Peter Willi/ Bridgeman Images

© Bridgeman Images
chefs-d'œuvre de la sculpture - 19e siècle

Jeune Berger. Marbre. Musée Thorvaldsen, Copenhague, Danemark.

Crédits : © Bridgeman Images

© Bridgeman Images
chefs-d'œuvre de la sculpture - 16e siècle

Détail du gisant du cardinal Tavera. Albâtre. Église de l'hôpital de Afuera, Tolède, Espagne.

Crédits : © Bridgeman Images

© Bridgeman Images
chefs-d'œuvre de la sculpture - 17e siècle

Le Cardinal P.S. Zacchia Rondanini. Marbre. Musée du Bargello, Florence, Italie.

Crédits : © Bridgeman Images

© Bridgeman Images
Le Doge Leonardo Loredan, G. Bellini

Portrait en buste du Doge Leonardo Loredan, peint par Giovanni Bellini, vers 1501. 61,6 cm × 45,1 cm.

Crédits : © Bridgeman Images

© Bridgeman Images
Henry VIII, H. Holbein le Jeune

Portrait en pied d'Henry VIII, peint par Hans Holbein le Jeune. 221 cm × 149,9 cm.

Crédits : © Bridgeman Images

+ sur internet

FR4757