FR1777

Hertz, Heinrich Rudolf

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Physicien allemand du 19e siècle, Heinrich Rudolph Hertz a prouvé l’existence des ondes électromagnétiques qu’on appelle maintenant « ondes hertziennes ».

Heinrich Rudolf Hertz est né le 22 février 1857 à Hambourg. Fils aîné d’un avocat, il montre très jeune une grande habilité manuelle et technique. Après des études d’ingénieur puis de physique à l’université de Berlin, il est nommé professeur à l’Institut polytechnique de Karlsruhe en 1885.

Hertz consacre ses travaux de recherche à la description des interactions des corps électrisés. Plusieurs conceptions s’affrontaient alors sur la façon de considérer les forces électriques. À la suite des travaux de Michael Faraday, James Maxwell avait énoncé en 1864 une théorie selon laquelle les effets sont dus à des ondes (ou champs) [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« Hertz, Heinrich Rudolf » est également traité dans :

Faraday, Michael

Savant britannique du 19e siècle, Michael Faraday a découvert l'induction électromagnétique et il a compris le premier comment étaient reliés les phénomènes électriques et magnétiques. Michael Faraday est né le 22 se...  Lire l’article

Maxwell, James Clerk

James Clerk Maxwell fut un célèbre physicien écossais du 19e siècle. Il a découvert comment les effets électriques et magnétiques, mais aussi la lumière, étaient les manifestations d’une unique force : l’électromagné...  Lire l’article

charge électrique

La charge électrique est une propriété physique que certains échantillons de matière présentent. Elle peut être positive ou négative. Elle se mesure en coulomb (C), du nom du physicien français Charles Coulomb. Au ni...  Lire l’article

photoélectrique, effet

On appelle effet photoélectrique un phénomène électrique provoqué par l'action de la lumière sur la matière. Il existe 3 principaux phénomènes électriques. Lorsque l’absorption de lumière par un solide entraîne l'éje...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© B. Frische/ Shutterstock
Électrisation par frottement

Le frottement de tissu sur des matières plastiques provoque l'électrisation de celles-ci, capables alors d'attirer des éléments légers comme les cheveux. C'est l'électrisation par frottement.

Crédits : © B. Frische/ Shutterstock

© 2011 Encyclopædia Universalis France S.A.
Principe de l'effet photoélectrique

Émission d'électrons depuis une plaque métallique soumise à l'action de la lumière. La quantité d'énergie nécessaire pour l'éjection des électrons est apportée par les collisions des photons avec la plaque métallique.
 

Crédits : © 2011 Encyclopædia Universalis France S.A.

© A. Morrison/ Shutterstock
Application de la photoélectricité

Dans les espaces publics, beaucoup de lavabos sont à présent équipés de robinet automatique, par souci d'économiser l'eau. Le passage d'une main devant la cellule photoélectrique diminue le flux de photon venant frapper le récepteur, et...

Crédits : © A. Morrison/ Shutterstock

© Hulton Archive/ Getty Images
Michael Faraday

Le savant britannique Michael Faraday, qui découvrit l'induction électromagnétique. Il débuta sa carrière de chimiste, en 1815, auprès de Humphry Davy, dans le laboratoire de la Royal Institution of Great Britain.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Hulton Archive/ Getty Images
James Clerk Maxwell

Le physicien écossais James Clerk Maxwell, dont les travaux ont été capitaux pour la physique théorique. Ses découvertes ont ouvert la voie à Albert Einstein et à Max Planck.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© The Illustrated History of Colour Photography, Jack H. Coote, 1993
Photo de Thomas Sutton

La qualité de cette photo est très relative, si on sait qu'il s'agit de la première photo en vraies couleurs. Elle fut réalisée par Thomas Sutton sous le contrôle de Maxwell en 1861. Il s'agit d'un ruban de tartan (le tartan est une étoffe...

Crédits : © The Illustrated History of Colour Photography, Jack H. Coote, 1993

+ sur internet

Pour citer l’article

« Hertz, Heinrich Rudolf ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/hertz-heinrich-rudolf/

FR1777