FR5197

Hébert, Anne

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Écrivaine québécoise, Anne Hébert a vécu près de trente ans en France, alternant avec de nombreuses visites dans son pays natal.

Anne Hébert naît à Sainte-Catherine-de-Fossambault (Québec) le 1er août 1916. Cousine du poète Saint-Denys-Garneau, elle découvre très tôt l’appel de la littérature, et notamment celui de la poésie.

Après avoir travaillé quelques années comme scénariste, elle quitte le Québec pour Paris. De nature solitaire, elle se consacre uniquement à la poésie et se laisse porter par une inspiration onirique qui s’exprime dans un premier recueil publié, Les Songes en équilibre (1942). Suivront Le Tombeau des rois (1953) et Le Mystère de la parole. Ce dernier recueil, paru en 1953, témoigne de l’évolution de son écriture et de l’expression plus lumineuse de sa poésie. Outre [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Article lié

canadienne, littérature

De même qu'il possède 2 langues, le Canada possède 2 littératures : l''une française et l'autre anglaise. Les francophones, qui sont attachés à leurs coutumes, peuplent surtout la province de Québec.ContexteDans les a...  Lire l’article


+ sur internet

Pour citer l’article

« Hébert, Anne ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/hebert-anne/

FR5197