FR5219

Halimi, Gisèle

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Avocate, écrivaine et députée, Gisèle Halimi fut une militante anticolonialiste et une féministe franco-tunisienne. Elle fut engagée dans la lutte contre la torture, les violences sexuelles, ainsi que pour l’avortement et la parité hommes-femmes.

Enfance et études

Zeiza Gisèle Élise Taïeb (Halimi, de son nom d’épouse à partir de 1949) est née le 27 juillet 1927 à La Goulette (Tunisie), dans une famille judéo-arabe modeste, peu cultivée et traditionaliste. Dès son enfance, elle réagit contre les discriminations racistes et sexistes. Elle réussit à mener des études de droit à Paris et devient avocate à Tunis en 1949, puis à Paris à partir de 1956.

La militante anticolonialiste

La carrière d’avocate de Gisèle Halimi commence à l’époque où s’affirment les luttes pour l’indépendance des [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

parité hommes-femmes

Le mot « parité » vient du latin tardif paritas : le fait d'être égal, semblable. Paritas dérive de par, « pair » : qui peut être divisé par deux. La parité désigne l'égalité entre les deux parties d'un groupe.Dans le...  Lire l’article



Médias des articles liés


© Museum of London/ Heritage Images/ Getty Images
Affiche pour le droit de vote des femmes

Cette affiche réalisée en Grande-Bretagne au début des années 1900 revendique le droit de vote pour les femmes.

Crédits : © Museum of London/ Heritage Images/ Getty Images

© Toby Talbot—AP/Wide World Photos
Manifestation pour l’égalité des salaires

Manifestation organisée aux États-Unis à la fin du 20e siècle pour revendiquer l'égalité des salaires entre hommes et femmes. Une loi fut adoptée en ce sens en 1963. Mais elle tarde à entrer dans les faits.

Crédits : © Toby Talbot—AP/Wide World Photos

© Simon Baker/ Hulton Archives/ Getty Images
Helen Clark, femme chef de gouvernement

En 1999, Helen Clark fut la première femme élue Premier ministre de Nouvelle-Zélande.

Crédits : © Simon Baker/ Hulton Archives/ Getty Images

© The Image Bank
L'entrée des femmes en politique

À l'aube du 20e siècle, les femmes, désireuses de participer à la vie politique, s'organisent. Elles revendiquent les mêmes droits civiques que les hommes, en s'appuyant sur les principes du suffrage universel. Dans plusieurs pays...

Crédits : © The Image Bank

© Philippe Ledru/ AKG-images
Simone Veil

Le 26 novembre 1974, à la tribune de l'Assemblée nationale, la ministre de la Santé Simone Veil défend le projet de loi qui doit autoriser, en France, l'interruption volontaire de grossesse.

Crédits : © Philippe Ledru/ AKG-images

© Ullstein Bild/ Getty Images
Simone Veil

Après avoir été ministre de la Santé pendant cinq ans, Simone Veil est élue le 17 juillet 1979 présidente du Parlement européen.

Crédits : © Ullstein Bild/ Getty Images

© Marcos del Mazo/ LightRocket/ Getty Images
Fresque féministe vandalisée à Madrid

Cette fresque peinte en 2018 sur le mur d'un centre sportif de la ville de Madrid représente des personnalités féminines célèbres. L'extrême droite du conseil municipal de Madrid a fait voter sa suppression en 2021. Les habitants se sont...

Crédits : © Marcos del Mazo/ LightRocket/ Getty Images

© C. Mao/ Demotix/ Corbis
Manifestion féministe en Inde

Ces femmes qui réclament un quota de 33 p. 100 de femmes au Parlement national indien s'inscrivent dans le mouvement féministe mondial. Elles exigent l'application de la « discrimination positive » aux femmes, mesure déjà mise en place...

Crédits : © C. Mao/ Demotix/ Corbis

+ sur internet

FR5219