FR3383

Goths

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les Goths constituaient un peuple germanique guerrier. Dans l’Empire romain, ils avaient la réputation d’être des barbares et des pilleurs. Originaires de Scandinavie, ils migrèrent vers le sud à partir du iie siècle. Ils s’installèrent d’abord sur la côte méridionale de la mer Baltique, avant de s’établir en Ukraine. Puis les Goths se séparèrent en deux groupes : les Wisigoths (« Goths de l’Ouest ») et les Ostrogoths (« Goths de l’Est »).

Culture et société

Les Goths sont qualifiés de « barbares » (étranger à la civilisation gréco-romaine), car ils sont des envahisseurs étrangers. Ils ont leur propre culture et leur art, avec de fortes influences romaines, comme en témoigne la sépulture du roi Théodoric Ier, érigée en Italie vers 520.

Les Goths [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Article lié

Andrinople, bataille d'

La bataille d''Andrinople (aujourd'hui Edirne, en Turquie) en 378 constitue pour les Romains le plus grave désastre militaire du 4e siècle. Les Goths, chassés du nord du Danube par les Huns, demandent en 376 asile à l...  Lire l’article

Moyen Âge

Le Moyen Âge constitue l'une des quatre grandes périodes de l'histoire de l'Europe et du bassin méditerranéen. Il suit l'Antiquité et s'achève avec la naissance des Temps modernes. Les historiens ne sont pas unanimes ...  Lire l’article


Voir aussi

+ sur internet

Pour citer l’article

« Goths ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/goths/

FR3383