FR0306

Giscard d’Estaing, Valéry

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Valéry Giscard d’Estaing fut président de la République française de 1974 à 1981.

Valéry Giscard d’Estaing naît le 2 février 1926, dans une famille de la grande bourgeoisie. Engagé volontaire en 1944, il est ensuite élève de l’École polytechnique puis de l’École nationale d’administration, avant de devenir inspecteur des Finances. Il est nommé secrétaire d’État aux Finances (1959), puis est ministre de l’Économie et des Finances (1962-1966, 1969-1974). Il a une image de technocrate jeune et dynamique, parfois critique à l’égard du général De Gaulle.

Candidat à l’élection présidentielle en 1974, il est élu de justesse face au socialiste François Mitterrand. Le début de son septennat est axé sur des réformes, parfois audacieuses, comme l’abaissement de l’âge de la majorité à 18 ans et la [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

centre, politique française

En politique, depuis la Révolution française, le mot « centre » désigne un courant qui se situe entre la droite et la gauche. Les « centristes » cherchent un compromis entre ces 2 tendances, ou bien ils appellent à dé...  Lire l’article

musée d'Orsay, Paris

Le musée d'Orsay à Paris est un lieu consacré à toutes les formes d'art (peinture, sculpture, mais également photographie et mobilier) réalisées de 1848 à 1914, période qui couvre la IIe République, le second Empire e...  Lire l’article

Veil, Simone

Simone Veil est une femme politique française. Rescapée de la Shoah, féministe engagée, elle fit voter par l'Assemblée nationale en 1974 la loi sur l'interruption volontaire de grossesse.Née à Nice le 13 juillet 1927 ...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© AKG
Premiers principes de la République française

Aux origines de la République française. Affiche révolutionnaire de 1792.

Crédits : © AKG

© Stocksnapper/ Shutterstock
Napoléon Ier

Napoléon Ier assume l'héritage de la Révolution française, rétablit l'ordre et fonde le droit français sur le principe d'autorité. Son œuvre sera une des références de la droite républicaine.

Crédits : © Stocksnapper/ Shutterstock

© Meagher/ Hulton Archive/ Getty Images
Manifestation de partisans de l'Algérie française à Alger, 1958

Manifestation d'Algérois qui brandissent des portraits du général de Gaulle (ici, à Alger, le 23 mai 1958), durant l'insurrection des partisans de l'Algérie française, qui a commencé le 13 mai 1958.

Crédits : © Meagher/ Hulton Archive/ Getty Images

© Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images
Valéry Giscard d’Estaing et Jacques Chirac, 1969

Valéry Giscard d'Estaing, ministre français de l'Économie et des Finances, et Jacques Chirac, son secrétaire d'État, en 1969. Les deux hommes deviendront président de la République. Giscard d'Estaing (président de 1974 à 1981) sera soutenu...

Crédits : © Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

© KN/ Shutterstock
Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy, chef de file de la droite française et président de la République française (2007-2012) au côté d'Angela Merkel, chancelière allemande et leader de la droite parlementaire de son pays. 

Crédits : © KN/ Shutterstock

© Leonard de Selva/ Bridgeman Images
Charles Maurras

Charles Maurras, à la tête du quotidien royaliste L'Action française, fut le principal chef de file de la droite réactionnaire et antirévolutionnaire. Royaliste, antisémite, il apporta son soutien au régime de Vichy. À la...

Crédits : © Leonard de Selva/ Bridgeman Images

+ sur internet

FR0306