FR3541

Geesink, Anton

Anton Geesink fut un judoka néerlandais. Il devint, en 1964, le premier champion olympique « toutes catégories ».

Anton Geesink naît le 6 avril 1934 à Utrecht. Il travaille dès l’âge de 14 ans comme apprenti maçon. Après avoir assisté à une démonstration de judo, il décide de devenir professeur de judo. Champion d’Europe de judo en 1952, il travaille ses techniques avec Haku Michigami, un maître japonais. Tous les ans, il passe 2 mois au Japon afin de s’imprégner de la culture du judo. Il s’astreint à un entraînement très rigoureux (courses en forêt, natation…). Il s’initie aussi à la lutte gréco-romaine.

En 1961, il devient champion du monde, en battant le Japonais Koji Sone. Sa victoire meurtrit le Japon, et provoque un changement de règlement. Sa stature (1,98 m, 104 [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« Geesink, Anton » est également traité dans :

judo

Le judo est un art martial et un sport de combat japonais. Judo signifie « voie de la souplesse ». C’est un sport très populaire, notamment chez les enfants, car il permet de maîtriser son énergie. Le judo se pratique...  Lire l’article

jeux Olympiques

Les jeux Olympiques constituent le plus grand événement sportif du monde. Ils regroupent des athlètes venus de plus de 200 pays lors des jeux Olympiques d’été, et de près de 100 pays lors des jeux Olympiques d’hiver. ...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Brian Bahr/ Getty Images Sport/ AFP
Cérémonie de clôture des jeux Olympiques de Turin, 2006

Le début et la fin des jeux Olympiques sont marqués par des cérémonies grandioses. Ici, cérémonie de clôture des jeux Olympiques d'hiver de Turin (Italie), en 2006, mise en scène par Daniele Finzi Pasca.

Crédits : © Brian Bahr/ Getty Images Sport/ AFP

© VANOC/ COVAN
Flamme olympique

La flamme olympique est allumée devant les ruines d'Olympie, en Grèce, avant que le relais débute. Ici, la cérémonie organisée pour les Jeux d'hiver de Vancouver, en 2010.

Crédits : © VANOC/ COVAN

© Eddy Lemaistre/ Corbis/ Getty Images
Ryoko Tamura et Frédérique Jossinet

La Japonaise Ryoko Tamura (kimono bleu) bat la Française Frédérique Jossinet lors des jeux Olympiques d'Athènes en 2004, dans la catégorie des moins de 48 kilogrammes.

Crédits : © Eddy Lemaistre/ Corbis/ Getty Images

+ sur internet

Pour citer l’article

« Geesink, Anton ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/geesink-anton/

FR3541