400949

Frank, Anne

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Le saviez-vous ?

  • Anne Frank faisait preuve d'un remarquable optimisme face au mal et à la peur. Ainsi écrivait-elle : « Je continue, malgré tout, à croire que dans le fond de leur cœur les hommes sont réellement bons ».

Lors de la Seconde Guerre mondiale, une jeune fille juive, Anne Frank, tint un journal pendant 2 ans, alors qu’elle se cachait des nazis avec sa famille. Anne et sa famille furent victimes de la campagne de l’Allemagne nazie visant à exterminer les juifs, appelée la Shoah. Son journal nous permet d’apprendre ce que les juifs vivaient et ressentaient pendant cette période.

La vie avant l’Annexe

Anne Marie Frank naît le 12 juin 1929, à Francfort, en Allemagne. En 1933, le parti nazi d’Adolf Hitler accède au pouvoir, et l’Allemagne devient un pays dangereux pour les juifs. La famille d’Anne déménage à Amsterdam, aux Pays-Bas.

En mai 1940, au début de la Seconde Guerre mondiale, l’Allemagne envahit les Pays-Bas. En 1942, les juifs sont raflés et envoyés dans des camps de concentration. [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

Amsterdam

Amsterdam est la plus grande ville des Pays-Bas. C'est également la capitale de ce pays du nord-ouest de l'Europe. Mais le gouvernement siège à La Haye. Amsterdam est le premier centre économique du pays. C'est aussi ...  Lire l’article

Pays-Bas

Les Pays-Bas sont un État du nord-ouest de l'Europe. La capitale est Amsterdam, mais le gouvernement siège à La Haye. Le pays est parfois nommé de façon abusive la Hollande, alors que celle-ci n'est qu'une région des ...  Lire l’article

Shoah

Le mot Shoah, qui signifie « catastrophe » en hébreu, désigne l'extermination des juifs par le régime nazi, de 1938 à 1945. La cause principale : l'antisémitismeDès son arrivée au pouvoir, en 1933, Adolf Hitler, le ch...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© AP
Shoah

Les nazis obligèrent les juifs à porter des insignes, comme cette lettre J (Jude, juif en allemand) pour les repérer facilement.

Crédits : © AP

© Piotr Golabek/Dreamstime.com
Shoah

Un mémorial a été construit dans l'ancien camp de concentration de Majdanek, en Pologne.

Crédits : © Piotr Golabek/Dreamstime.com

© Hulton Archive/ Getty Images
Fours crématoires du camp d'extermination de Dachau

Les fours crématoires du camp de concentration de Dachau, en Allemagne, sont une preuve de la «solution finale» des nazis durant la Seconde Guerre mondiale.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Jpatava/ Shutterstock
Shoah

Le grand portail d'entrée du camp d' Auschwitz-Birkenau (Auschwitz II), surmonté de son sinistre corps de garde, est devenu un symbole du projet nazi de destruction des Juifs d'Europe, le plus souvent désigné aujourd'hui par le mot hébreu...

Crédits : © Jpatava/ Shutterstock

© Bettmann/Corbis
Défilé nazi à Nuremberg

Les SA (sections d'assaut), formation paramilitaire ou milice privée, défilent dans les rues de Nuremberg, en Allemagne, après un rassemblement du parti nazi.

Crédits : © Bettmann/Corbis

© Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images
Joseph Goebbels, Heinrich Himmler et Rudolf Hess

De gauche à droite, 3 des principaux dirigeants nazis, en 1935 : Joseph Goebbels, en charge de la propagande, Heinrich Himmler, chef des SS, et Rudolf Hess, organisateur du parti au côté d'Adolf Hitler.

Crédits : © Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images

© Hulton Archive/ Getty Images
nazisme

Gregor Strasser (1892-1934), leader berlinois du parti nazi, vers 1930. Sa concurrence avec Hitler provoquera son éviction, puis son assassinat lors de la Nuit des longs couteaux.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Istituto Geografico De Agostini
Primo Levi

Si c'est un homme, de Primo Levi, marque une date dans la littérature de témoignage.

Crédits : © Istituto Geografico De Agostini

© National Archives
Découverte des camps de concentration, 1945

En avril 1945, progressant vers Berlin, Américains et Britanniques libèrent les camps de concentration situés sur le territoire du Reich. Si leur existence était déjà connue, la découverte constitue un véritable choc. Fosses communes...

Crédits : © National Archives

© Encyclopaedia Universalis
Camps de concentration et d'extermination nazis

Les camps de concentration et d'extermination de l'Allemagne nazie.

Crédits : © Encyclopaedia Universalis

© H Miller/ Getty Images
Camp de concentration de Buchenwald

Des déportés du camp de concentration de Buchenwald, lors de leur libération par l'armée américaine, en avril 1945.

Crédits : © H Miller/ Getty Images

© Upthebanner/ Shutterstock
camps de concentration

Créé en mai 1940, Auschwitz I est le premier des 3 camps implantés aux abords du village polonais d'Oswiecim. La devise au-dessus du portail, « Arbeit macht frei », en français « Le travail rend libre », est apparue dès le premier camp...

Crédits : © Upthebanner/ Shutterstock

Pour citer l’article : « Frank, Anne ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/frank-anne/

400949

Plus sur Internet

Qwant® Junior est le premier moteur de recherche sécurisé pour enfants et adolescents. Il permet une navigation sûre, en privilégiant une liste de sites approuvés par l’Éducation Nationale.


Rechercher avec Qwant® Junior