FR2581

fin du paganisme dans l’Empire romain

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


D’abord religion minoritaire, le christianisme, fréquemment persécuté, se répand peu à peu dans l’Empire romain pendant les 3 premiers siècles de notre ère. En 312, après la bataille du pont Milvius, l’empereur Constantin se rallie au christianisme. En 313, par l’édit de Milan, il accorde la liberté de culte à tous les habitants de l’Empire. Les chrétiens n’ont plus à craindre les persécutions.

Au fur et à mesure que le christianisme devient majoritaire dans les villes, la loi devient de plus en plus défavorable aux anciennes religions. Ceux qui continuent à les pratiquer sont qualifiés de païens (du mot latin pagani, paysans : les habitants des campagnes étant restés fidèles aux religions traditionnelles).

Comme les empereurs souhaitent que l’Empire n’ait qu’une seule religion, ils [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« fin du paganisme dans l’Empire romain » est également traité dans :

Constantin

Constantin Ier fut le premier empereur romain chrétien. Il régna de 306 à 337. Sans doute né entre 271 et 275, Constantin est le fils de l’empereur Constance Ier Chlore et de Flavia Julia Helena. Son père domine la B...  Lire l’article

christianisme

Avec 2 milliards de croyants, le christianisme est la religion la plus répandue au monde. Elle est fondée sur la vie, la mort et les enseignements de Jésus de Nazareth. Les chrétiens sont répartis en trois confessions...  Lire l’article

pont Milvius, bataille du

La bataille du pont Milvius qui oppose en 312 les 2 empereurs romains d’Occident, Maxence et Constantin, met fin à une longue lutte de pouvoir et ouvre la voie à la restauration de l’unité impériale. Au début du 4e s...  Lire l’article

Julien l'Apostat

Julien l’Apostat fut un empereur romain (361-363). Il tenta de restaurer le paganisme après l'adoption du christianisme par son prédécesseur Constantin le Grand. Julien naît à Constantinople vers 331. En 337, la mort...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Bill Wassman—Lonely Planet Images/Getty Images
Célébration catholique

Les rituels catholiques et orthodoxes laissent une grande place aux statues, peintures et ornements à l'intérieur des églises. Il s'agit d'une différence majeure avec les protestants, qui sont revenus à un des commandements du dieu de...

Crédits : © Bill Wassman—Lonely Planet Images/Getty Images

© Encyclopædia Universalis France
Principales fêtes chrétiennes

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Kevin Frayer/AP
Célébration orthodoxe à Bethléem

Des prêtres et des fidèles de l'Église orthodoxe grecque se réunissent pour une messe à Bethléem, ville de naissance du Christ.

Crédits : © Kevin Frayer/AP

© Bridgeman Images
Arc de Constantin, Rome, Italie

L'Arc de Constantin célèbre la victoire de l'empereur sur Maxence au pont Milvius, près de Rome, en 312 apr. J.-C. Il est installé en 315 près du Colisée.

Crédits : © Bridgeman Images

© Index/  Bridgeman Images
Constantin

Tête de la statue colossale de Constantin, 4e siècle, marbre. Hauteur : 1,75 m. Cour du palais des conservateurs, Rome.

Crédits : © Index/ Bridgeman Images

© Art Resource, New York
Buste de Julien l'Apostat

Buste en marbre de l'empereur romain Julien l'Apostat. Musée du Louvre, Paris.

Crédits : © Art Resource, New York

+ sur internet

Pour citer l’article

« fin du paganisme dans l’Empire romain ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/fin-du-paganisme-dans-l-empire-romain/

FR2581