FR4016

Érasme

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Érasme fut, au 15e siècle, le plus grand humaniste de la Renaissance dans le nord de l’Europe.

Érasme (ou Desiderius Erasmus Roterodamus) naît vers 1467 à Rotterdam (Pays-Bas d’aujourd’hui). Il reçoit une éducation principalement religieuse et devient chanoine augustin. Sa vie au couvent ne lui apporte cependant pas satisfaction. Autorisé à quitter sa communauté en 1494, il voyage dès lors à travers l’Europe. Il se rend ainsi en Angleterre, vit dans plusieurs villes de Belgique, de France et d’Italie, puis séjourne à Bâle (Suisse) de 1521 à 1529. Il s’installe ensuite à quelques kilomètres, à Fribourg-en-Brisgau, où il demeure jusqu’en 1535. Rentré à Bâle, il y meurt le 12 juillet 1536.

Tandis que la Renaissance italienne s’attache principalement à faire revivre les classiques de [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • l’Éloge de la folie, d’Érasme : réformer les mœurs par le rire
    Rédigé en latin, l’Éloge de la folie fut un des best-sellers européens de la Renaissance. Rapidement traduit, il reste l’œuvre la plus connue d’Érasme, le grand humaniste de Rotterdam.

« Érasme » est également traité dans :

humanisme

L’humanisme est un courant philosophique né au xve siècle en Italie avant de s’étendre au reste de l’Europe au xvie siècle. Il recouvre approximativement la période qu’on nomme Renaissance, et il coïncide avec la Réfo...  Lire l’article

Renaissance

La Renaissance fut une période de l’histoire européenne marquée par le renouveau des arts et de la culture. Elle débuta dans les années 1300, dans la dernière partie du Moyen Âge. Elle s’acheva vers 1600, avec le débu...  Lire l’article

Réforme

La Réforme est un mouvement religieux qui se répandit en Europe à partir des années 1510. Les chefs de ce mouvement étaient en désaccord avec l’Église catholique sur certains problèmes religieux. Ils critiquaient aus...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© The Granger Collection
Martin Luther face à l'empereur Charles Quint

Cette gravure représente l'initiateur de la Réforme, Martin Luther (à droite). Refusant de changer d'opinion devant l'empereur Charles Quint, un cardinal et d'autres représentants de l'Église catholique, il fut déclaré hors-la-loi en 1521.

Crédits : © The Granger Collection

© Scala/Art Resource, NY
Portrait de Maddalena Doni, Raphaël

Ce portrait peint par Raphaël vers 1505 illustre le souci de réalisme des artistes de la Renaissance.

Crédits : © Scala/Art Resource, NY

© The Granger Collection
André Vésale, gravure du 16e siècle

Cette gravure des années 1540 représente André Vésale, médecin de Charles Quint. Il réalisait des dissections pour comprendre le fonctionnement du corps humain.

Crédits : © The Granger Collection

© The Granger Collection, New York
Carte de l'Amérique, 16e siècle

Comme le montre cette carte de l'Amérique réalisée à Anvers vers 1529, les Européens connaissaient encore mal le monde à la Renaissance.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© Leemage/ Corbis/ Getty Images
L'art humaniste

L'art humaniste cherche à renouer avec la vigueur de l'Antiquité. Ici David, sculpture en bronze de Donatello.

Crédits : © Leemage/ Corbis/ Getty Images

+ sur internet

Pour citer l’article

« Érasme ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/erasme/

FR4016