402447

Douglass, Frederick

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Le saviez-vous ?

  • Pendant la guerre de Sécession, Douglass mit sur pied 2 unités de soldats noirs dans l'armée de l'Union. Il tenta également de leur obtenir une solde (salaire) identique à celle des soldats blancs.

Ses talents d’orateur et d’écrivain firent de Frederick Douglass un chef de file du mouvement pour l’abolition de l’esclavage. Ancien esclave lui-même, Douglass fut le premier Afro-Américain à occuper un poste important au gouvernement des États-Unis.

Jeunesse

Frederick Augustus Washington Bailey naît en 1817 ou 1818 dans le comté de Talbot (Maryland). Sa mère est une esclave. Son père est blanc, mais Frederick ne le connaîtra jamais. À 8 ans, il est envoyé à Baltimore pour servir une famille. La maîtresse de maison lui apprend à lire.

En 1838, Frederick s’échappe et part pour New York, où il vit en homme libre. Il épouse une femme libre, Anna Murray. Ils s’installent à New Bedford (Massachusetts), et Frederick prend le nom de Douglass.

Travaux abolitionnistes

En 1841, lors d’une [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

récit d'esclave

À la suite de la révolte sanglante conduite en 1831 par l'esclave Nat Turner dans la région de Southampton (Virginie), le mouvement abolitionniste américain encouragea les esclaves fuyant les États du Sud à faire le r...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© The Granger Collection, New York
Antiesclavagisme britannique

Réunion antiesclavagiste à Londres (Grande-Bretagne) en 1840.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© Library of Congress, Washington, D.C.
William Lloyd Garrison

Journaliste et réformateur social, William Garrison (1805-1879) fut un militant abolitionniste célèbre et le fondateur de la société américaine antiesclavagiste.

Crédits : © Library of Congress, Washington, D.C.

© Rolf Richardson—Spectrum Color Library/Heritage Image Partnerhsip
Mémorial des esclaves à l'Anse Cafard, Martinique

Ce monument fut érigé en 1998 en mémoire d'esclaves africains morts en 1830 lors du naufrage du bateau négrier qui les transportait, au large de la presqu'île du Diamant en Martinique, dans les Caraïbes.

Crédits : © Rolf Richardson—Spectrum Color Library/Heritage Image Partnerhsip

© The Granger Collection, New York
Commerce des esclaves

Les esclaves africains traversaient l'Atlantique à bord de navires négriers où ils étaient entassés.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© Reinhard Eisele/Corbis
Maison d'esclaves

Autrefois, des esclaves vivaient dans ces petites maisons bâties dans une plantation du sud des États-Unis.

Crédits : © Reinhard Eisele/Corbis

© Andrei Nekrassov/ Shutterstock
esclavage

La ville de Tallinn, en Estonie, était un centre du commerce d'esclaves au Moyen Âge.

Crédits : © Andrei Nekrassov/ Shutterstock

Pour citer l’article : « Douglass, Frederick ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/douglass-frederick/

402447

Plus sur Internet

Qwant® Junior est le premier moteur de recherche sécurisé pour enfants et adolescents. Il permet une navigation sûre, en privilégiant une liste de sites approuvés par l’Éducation Nationale.


Rechercher avec Qwant® Junior