FR3188

délocalisation industrielle

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Le saviez-vous ?

  • Grâce à la délocalisation industrielle, la Chine, où les salaires sont bas, est devenu l'un des plus gros pays exportateurs de produits manufacturés dans le monde. On l'appelle « l'atelier du monde ».

La « délocalisation industrielle » est, au sens le plus restreint, une opération ponctuelle. Elle consiste, pour une entreprise ou un groupe industriel, à fermer une unité de production (une usine en général) sur un territoire donné, tout en en créant une nouvelle sur un autre territoire. Ce transfert se fait généralement d’un pays à un autre, mais il peut également se faire d’une région à une autre.

Mais l’expression désigne aussi un phénomène général dans l’économie mondiale du 21e siècle. La mondialisation de l’économie incite de nombreux groupes industriels à répartir leurs activités dans le monde, en fonction du prix auquel sont rémunérés les salariés ou du montant des impôts que les entreprises doivent payer dans tel ou tel pays. Ainsi, un groupe industriel né en [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

désindustrialisation

La désindustrialisation est la disparition progressive des activités industrielles dans un espace géographique donné (État, région, ville).À partir du milieu du xixe siècle, l'industrialisation joue, dans les pays d'E...  Lire l’article

firme transnationale

Une firme transnationale (ou multinationale) est une société dont les activités et les filiales sont réparties dans plusieurs pays. Une firme transnationale est composée d'une ou de plusieurs « filiales », réparties d...  Lire l’article

mondialisation

La mondialisation désigne le processus d'intégration des pays du monde dans un système global et supranational. Ce phénomène concerne les échanges de capitaux, de biens, de technologies et de services, ainsi que la mo...  Lire l’article

zone industrielle

Une zone industrielle (Z.I.) désigne un terrain qui répond à des normes techniques et juridiques le rendant apte à accueillir des activités industrielles. Les aménageurs des Z.I. peuvent être privés ou publics. Jusqu'...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Stone/Getty Images
Marché de fruits et légumes

Selon les économistes, dans tout marché organisé de produits, par exemple ce marché local en Asie, les prix s'ajustent aux règles de l'offre et de la demande.

Crédits : © Stone/Getty Images

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
Géographie des échanges commerciaux internationaux

Le commerce international est une affaire de pays riches. L'essentiel des échanges commerciaux s'effectuent entre 3 trois principaux blocs régionaux (Amérique du Nord, Europe occidentale, Asie), qui constituent ce qu'on appelle la Triade. Ce co...

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
Du G.A.T.T. à l'O.M.C.

Pour réduire les obstacles au commerce, les pays ont mené des négociations qui ont permis d'ouvrir les marchés. Celles-ci ont eu d'abord lieu dans le cadre du G.A.T.T. et se déroulent, depuis 1995, à l'Organisation mondiale du commerce...

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Simon Maina/ AFP
Coopération chinoise en Afrique

Coopération chinoise en Afrique (ici, sur un chantier de voirie à Addis-Abeba, Éthiopie). La présence de conseillers ou de travailleurs chinois en Afrique s'est considérablement renforcée depuis la fin du 20e siècle.

Crédits : © Simon Maina/ AFP

© Photos.com/Thinkstock
David Ricardo

L'économiste anglais David Ricardo est un des premiers théoriciens du libre-échange.

Crédits : © Photos.com/Thinkstock

+ sur internet

Pour citer l’article

« délocalisation industrielle ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/delocalisation-industrielle/

FR3188