FR4737

Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Déclaration universelle des droits de l’homme est un texte qui énumère les droits fondamentaux des individus et affirme la dignité de la personne humaine. Elle a été adoptée à Paris le 10 décembre 1948 par l’Organisation des Nations unies (O.N.U.).

La Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 est inspirée de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen proclamée pendant la Révolution française, en 1789. Celle-ci énonçait un certain nombre de droits et de libertés de l’individu en tant qu’être humain et citoyen. Comme celle de 1789, la Déclaration de 1948 mentionne des droits d’ordre politique, mais elle affirme aussi des droits sociaux et économiques. On peut ainsi citer la liberté de conscience, mais aussi des droits non mentionnés en 1789 : l’interdiction de [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Le début de la Déclaration de 1948
    La Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 comporte 30 articles et un préambule. Ci-dessous, les 5 premiers articles.

Pour aller plus loin :

Articles liés

délinquance

Le nom de délinquance est donné à l'ensemble des comportements interdits et punis par le Code pénal. Ces comportements font des victimes (personnes, propriétaires de biens matériels volés ou détruits, collectivités, e...  Lire l’article

droits de l'homme

On appelle droits de l'homme les droits inaliénables que tout homme possède à sa naissance. Les droits à la vie, à la liberté, à la sûreté font partie des plus fondamentaux. Il est généralement admis que les États doi...  Lire l’article

école

L'école n'a pas été inventée par Charlemagne, malgré ce qu'en dit la chanson. Elle est depuis des temps très anciens l'une des réponses au besoin de transmettre aux nouvelles générations les connaissances, les techniq...  Lire l’article

esclavage

On parle d'esclavage quand certaines personnes appartiennent à d'autres. Les personnes qui appartiennent à d'autres sont des esclaves. Les esclaves travaillent pour leurs propriétaires sans être payés, et ne peuvent r...  Lire l’article

liberté d'expression

La liberté d'expression est la liberté de dire ou d'écrire ce que l'on pense sur tous les sujets, quelle que soit son opinion. Elle est considérée comme une condition de la démocratie, qui suppose des débats entre des...  Lire l’article

Nations unies

L'Organisation des Nations unies (O.N.U.), appelée parfois simplement Nations unies, est un organisme international quasi mondial. Au début du 21e siècle, il comptait plus de 190 États membres. Son objectif principal ...  Lire l’article

sécurité

Le mot latin securitas, qui signifiait déjà « absence de danger, sentiment de tranquillité », a donné au français les deux mots de sens voisin « sécurité » et « sûreté ». La sécurité est une situation objective caract...  Lire l’article

vie privée

Les notions de « vie privée » ou de « sphère privée » signalent que, dans l'existence des individus et des groupes, il existe une part qui échappe de droit au regard et à la connaissance des autorités et des différent...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Cour européenne des droits de l'homme
Siège de la Cour européenne des droits de l’homme, Strasbourg, France

Le siège de la Cour européenne des droits de l'homme, à Strasbourg.

Crédits : © Cour européenne des droits de l'homme

© Cesar Manso/ AFP
Signes religieux à l'école

Un exemple de décision de la Cour européenne des droits de l'homme. Le crucifix est encore présent dans les écoles publiques d'Italie et d'Espagne (ici dans une école primaire de Burgos, en Espagne). Cette habitude a été remise en cause par...

Crédits : © Cesar Manso/ AFP

+ sur internet

FR4737