FR3528

Clark, Jim


Jim Clark fut un célèbre pilote automobile britannique. Il fut notamment champion du monde de formule 1 en 1963 et en 1965.

Jim Clark naît le 4 mars 1936 dans une riche famille d’éleveurs écossais. Malgré les réticences de ses parents, il se prend de passion pour le sport automobile. Colin Chapman, le patron de l’écurie Lotus, lui permet de débuter en formule 1 en 1960. Il brille rapidement, et devient champion du monde en 1963.

En 1965, Jim Clark est de nouveau champion du monde de formule 1. La même année, il remporte les 500 Miles d’Indianapolis. Aucun Européen n’avait gagné cette course depuis 1916. Il connaît donc une immense notoriété, même aux États-Unis.

Le 1er janvier 1968, il remporte son 25e grand prix de formule 1, ce qui constitue alors le record (l’Argentin [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« Clark, Jim » est également traité dans :

formule 1

La formule 1 est la plus connue et la plus spectaculaire des disciplines du sport automobile. Les pilotes s’affrontent au volant de puissantes automobiles (monoplaces), qui peuvent dépasser 350 kilomètres à l’heure. L...  Lire l’article

Fangio, Juan Manuel

Célèbre pilote automobile argentin, Juan Manuel Fangio a remporté 5 titres de champion du monde de formule 1 dans les années 1950. Il fut admiré par le public et respecté par ses adversaires. Juan Manuel Fangio naît ...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Universal History Archive/ Universal Images Group/ Getty Images
Juan Manuel Fangio

Les formules 1 que pilotait l'Argentin Juan Manuel Fangio était très difficiles à conduire. Il eut pourtant très peu d'accidents.

Crédits : © Universal History Archive/ Universal Images Group/ Getty Images

© Jean-Yves Ruszniewski/ Getty Images
Ayrton Senna et Alain Prost

La rivalité entre le Brésilien Ayrton Senna (en tête) et le Français Alain Prost, au sein de l'équipe McLaren, marqua la formule 1 en 1988 et en 1989.

Crédits : © Jean-Yves Ruszniewski/ Getty Images

© C. Mason/ Getty
Fernando Alonso

En 2005, l'Espagnol Fernando Alonso, sur Renault, devient champion du monde de formule 1. Il succède à l'Allemand Michael Schumacher, sur Ferrari.

Crédits : © C. Mason/ Getty

© C. Mason/ Getty
Jenson Button

En 2009, le Britannique Jenson Button, au volant d'une Brawn G.P., est devenu le 31e champion du monde de formule 1. On le voit ici au Grand Prix de Bahreïn, qu'il va remporter.

Crédits : © C. Mason/ Getty

© Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images
Mike Hawthorn

Le Britannique Mike Hawthorn fut champion du monde de formule 1 en 1958, au volant d'une Ferrari.

Crédits : © Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images

© Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images
formule 1

Le pilote britannique Graham Hill (1929-1975), champion du monde des conducteurs en 1962 et en 1968. Il a disputé 176 grands prix au cours de sa carrière.

Crédits : © Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

+ sur internet

Pour citer l’article

« Clark, Jim ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/clark-jim/

FR3528