401054

chute d’eau

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Le saviez-vous ?

  • Les célèbres chutes du Niagara se trouvent à la frontière entre le Canada et les États-Unis.

Une chute d’eau est un soudain dénivelé dans le lit d’un cours d’eau, provoquant le brusque basculement des eaux. C’est un phénomène réputé pour sa beauté et l’impression de puissance qu’il dégage.

La plus grande chute du monde est le Salto Angel, au Venezuela, avec un dénivelé de 979 mètres. Les chutes vertigineuses de ce type sont aussi appelées cataractes. Leurs eaux tombent souvent à la verticale, parfois sans même toucher la paroi rocheuse derrière elles.

Les chutes moins hautes ou à la pente plus douce sont parfois appelées cascades. Elles rebondissent souvent sur plusieurs petits escarpements rocheux à la suite.

La formation des chutes est souvent due à l’érosion fluviale. Certains cours d’eau comportent des fonds rocheux de dureté variable. L’écoulement de l’eau use d’abord la [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« chute d’eau » est également traité dans :

fleuve

Les fleuves sont des cours d’eau importants, qui se jettent dans la mer. Ils façonnent les terres qu’ils traversent en creusant des canyons et autres vallées. L’homme les utilise de multiples façons. Ils furent le be...  Lire l’article


Voir aussi


Média de l’article lié


© Kevin Horan—Stone
Transport fluvial

Les péniches, ou ici un pousseur et un train de barges, ne naviguent que sur les fleuves au cours calme.

Crédits : © Kevin Horan—Stone

+ sur internet

Pour citer l’article

« chute d’eau ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/chute-d-eau/

401054