FR3860

Brahms, Johannes


Johannes Brahms fut un compositeur allemand du 19e siècle. Il puisa son inspiration à la fois dans la musique classique et romantique.

Johannes Brahms naît le 7 mai 1833 à Hambourg (Allemagne). Il commence à étudier le piano à 7 ans et donne son premier récital en 1848.

En 1853, le jeune Brahms accompagne un musicien en tournée et rencontre Joseph Joachim, violoniste renommé. Ce dernier le présente à Robert Schumann, célèbre compositeur, et à son épouse Clara Schumann, pianiste.

Brahms se fait connaître dans les cercles musicaux d’Europe grâce à un article de Robert Schumann. Avec les recommandations de ce dernier, il publie ses premières compositions. Sa réputation grandit encore lorsque Clara Schumann interprète ses œuvres en récital.

Brahms délaisse sa carrière de pianiste [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Johannes Brahms : grandes dates
    La vie et l’œuvre de Johannes Brahms sont ponctuées par quelques dates marquantes.

Pour aller plus loin :

Articles liés

Concerto pour violon et orchestre, musique de Johannes Brahms

Le Concerto pour violon et orchestre, en majeur, est une œuvre de Johannes Brahms composée en 1878. Elle est créée sous sa direction, le 1er janvier 1879, à Leipzig, par le violoniste austro-hongrois Joseph Joachim...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Hulton Archive/ Getty Images
André Campra

Le compositeur français André Campra (1660-1744), au centre, en compagnie d'un de ses librettistes, le poète Antoine Danchet (1671-1748), à droite, et du peintre Louis de Boullogne (1654-1733).

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images
Edward Elgar et Adrian Boult

Le compositeur britannique Edward Elgar (1857-1934), à gauche, et le chef d'orchestre britannique Adrian Boult (1889-1983) lors d'un enregistrement dans les studios d'Abbey Road à Londres, en 1932.

Crédits : © Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Pierre Monteux

Le chef d'orchestre américain d'origine française Pierre Monteux (1875-1964), en 1951.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Herbert von Karajan

Le chef d'orchestre autrichien Herbert von Karajan (1908-1989) dirige l'Orchestre philharmonique de Berlin, en 1958.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Zoltán Kodály

Le compositeur hongrois Zoltán Kodály (1882-1967) en 1960.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Leonard Bernstein

Le compositeur, pianiste et chef d'orchestre américain Leonard Bernstein (1918-1990) en 1968.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Keystone/ Getty Images
Isang Yun

Le compositeur coréen Isang Yun (1917-1995), naturalisé allemand depuis 1971, achève un opéra composé à l'occasion des jeux Olympiques de Munich en 1972.

Crédits : © Keystone/ Getty Images

© Erich Auerbach
György Ligeti

Le compositeur d'origine hongroise György Ligeti (1923-2006).

Crédits : © Erich Auerbach

© AKG
Robert Schumann

Le compositeur allemand Robert Schumann marqua la période romantique par ses lieder et ses symphonies.

Crédits : © AKG

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Toccata en ut majeur, de Robert Schumann.

Extrait de Toccata en ut majeur (opus 7), de Robert Schumann. Samson François, piano (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Six Intermezzos, de Robert Schumann

Extrait du Sixième Intermezzo, Allegro, en si mineur, des Six Intermezzos (opus 4), de Robert Schumann. György Sándor, piano (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Carnaval, scènes mignonnes sur quatre notes, de Robert Schumann

Carnaval, scènes mignonnes sur quatre notes (opus 9), de Robert Schumann : extrait d'Arlequin. Solomon, piano (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Carnaval, scènes mignonnes sur quatre notes, de Robert Schumann

Carnaval, scènes mignonnes sur quatre notes (opus 9), de Robert Schumann : extrait d'Estrella. Solomon, piano (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Carnaval, scènes mignonnes sur quatre notes, de Robert Schumann

Carnaval, scènes mignonnes sur quatre notes (opus 9), de Robert Schumann : extrait de Promenade. Solomon, piano (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Kinderszenen, Leichte Stücke für das Pianoforte, de Robert Schumann

Kinderszenen, Leichte Stücke für das Pianoforte (« Scènes d'enfants », opus 15), de Robert Schumann : extrait de la septième pièce Träumerei (« Rêverie »). Walter Gieseking, piano (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Frauenliebe und -leben, de Robert Schumann

Frauenliebe und -leben (« L'Amour et la vie d'une femme », opus 42), de Robert Schumann : extrait du sixième lied Süsser Freund, du blickest. Kathleen Ferrier, contralto ; John Newmark, piano (enregistré en 1950).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Première Symphonie, en si bémol, « Du Printemps », de Robert Schumann.

Extrait du quatrième mouvement, Allegro animato e grazioso, de la Première Symphonie, en si bémol, « Du Printemps » (opus 38), de Robert Schumann. Orchestre philharmonique de Vienne, direction Wilhelm Furtwängler...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Concerto pour piano et orchestre, en la mineur, de Robert Schumann.

Extrait du troisième mouvement, Allegro vivace, du Concerto pour piano et orchestre, en la mineur (opus 54), de Robert Schumann. Clara Haskil, piano ; Orchestre philharmonique de La Haye, direction Willem van Otterloo (enregistré...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Deuxième Symphonie, en ut majeur, de Robert Schumann

Extrait du quatrième mouvement, Allegro molto vivace, de la Deuxième Symphonie, en ut majeur  (opus 61), de Robert Schumann. Orchestre philharmonique de Vienne, direction Wilhelm Furtwängler (enregistré en 1951).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Concerto pour violoncelle et orchestre, en la mineur, de Robert Schumann

Extrait du troisième mouvement, Sehr lebhaft (« Très vif »), du Concerto pour violoncelle et orchestre, en la mineur (opus 129), de Robert Schumann. Pablo Casals, violoncelle et direction ; Orchestre du festival de Prades...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Troisième Symphonie, « Rhénane », de Robert Schumann

Extrait du deuxième mouvement, Scherzo, de la Troisième Symphonie, en mi bémol majeur, « Rhénane » (opus 97), de Robert Schumann. Orchestre symphonique de Detroit, direction Paul Paray (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

+ sur internet

FR3860