FR4027

Beecher Stowe, Harriet

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Harriet Beecher Stowe fut un écrivain américain du 19e siècle, célèbre pour le roman La Case de l’oncle Tom, écrit à une époque où l’esclavage commençait à être remis en cause.

Harriet Beecher naît le 14 juin 1811 à Litchfield (Connecticut). Son père, pasteur, est opposé à l’esclavage. La famille s’installe à Cincinnati (Ohio) en 1832. C’est là que la jeune Harriet Beecher épouse Calvin Stowe.

Elle découvre les ravages de l’esclavage à travers les récits de sa servante, une esclave en fuite. Avec son époux, elle aide celle-ci à passer au Canada grâce au réseau clandestin de l’Underground Railroad. Harriet Beecher Stowe commence alors à écrire des articles et des récits.

En 1852, elle publie son plus célèbre ouvrage, La Case de l’oncle Tom, dans lequel elle décrit les mauvais [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

États-Unis

Les États-Unis d'Amérique (en anglais United States of America), ou États-Unis en forme courte, sont un pays d'Amérique du Nord bordé à l'est par l'océan Atlantique et à l'ouest par l'océan Pacifique. C'est le troisiè...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Rolf Richardson—Spectrum Color Library/Heritage Image Partnerhsip
Mémorial des esclaves à l'Anse Cafard, Martinique

Ce monument fut érigé en 1998 en mémoire d'esclaves africains morts en 1830 lors du naufrage du bateau négrier qui les transportait, au large de la presqu'île du Diamant en Martinique, dans les Caraïbes.

Crédits : © Rolf Richardson—Spectrum Color Library/Heritage Image Partnerhsip

© The Granger Collection, New York
Commerce des esclaves

Les esclaves africains traversaient l'Atlantique à bord de navires négriers où ils étaient entassés.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© Reinhard Eisele/Corbis
Maison d'esclaves

Autrefois, des esclaves vivaient dans ces petites maisons bâties dans une plantation du sud des États-Unis.

Crédits : © Reinhard Eisele/Corbis

© Andrei Nekrassov/ Shutterstock
esclavage

La ville de Tallinn, en Estonie, était un centre du commerce d'esclaves au Moyen Âge.

Crédits : © Andrei Nekrassov/ Shutterstock

© Stock Montage/ Getty Images
Nat Turner, l'esclave révolté

La révolte de Nat Turner frappa les imaginations et trouva place dans de nombreux ouvrages d'histoire populaire des États-Unis.

Crédits : © Stock Montage/ Getty Images

© Encyclopædia Universalis France
Guerre de Sécession

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© The Granger Collection, New York
Guerre de Sécession, 1861-1865

De nombreux Noirs ont combattu avec l'armée de l'Union, car le président Lincoln voulait affranchir les esclaves dans les États confédérés.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© Library of Congress, Washington, D.C. (digital file no. LC-DIG-pga-02907
Guerre de Sécession, 1861-1865

Les généraux Thomas J. Jackson (à gauche) et Robert E. Lee (à droite), ici en 1863, furent les meilleurs chefs militaires sudistes de la guerre de Sécession.

Crédits : © Library of Congress, Washington, D.C. (digital file no. LC-DIG-pga-02907

© Hulton Getty
guerre de Sécession

Le président Lincoln (1809-1865) et le général McClellan (1826-1885, à l'extrême gauche de l'image) à son quartier général pendant la bataille d'Antietam, dans le Maryland le 3 octobre 1862. Photographie d'Alexander Gardner (1821-1882).

Crédits : © Hulton Getty

+ sur internet

Pour citer l’article

« Beecher Stowe, Harriet ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/beecher-stowe-harriet/

FR4027