FR3557

Baillet-Latour, Henri de

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le comte Henri de Baillet-Latour, un aristocrate belge, fut le troisième président du Comité international olympique (1925-1942).

Henri de Baillet-Latour naît le 1er mars 1876 à Bruxelles. Il entre au Comité international olympique en 1903 ; il dirige le sport en Belgique et organise le congrès olympique de 1905 à Bruxelles.

Après la Première Guerre mondiale, le Comité international olympique souhaite que les Jeux aient lieu dès 1920. Il choisit Anvers pour les accueillir. Henri de Baillet-Latour est nommé président du comité d’organisation. Il surmonte toutes les difficultés avec énergie, et les Jeux d’Anvers sont un succès. En 1925, il succède à Pierre de Coubertin comme président du Comité international olympique. Il travaille pour éviter que les Jeux deviennent l’occasion de [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Henri de Baillet-Latour et les jeux Olympiques « nazis » en 1936
    Les nazis ont annexé les jeux Olympiques de Berlin, en 1936, pour glorifier leur régime. Ils sont parfaitement parvenus à leurs fins. Leur stratégie, fondée sur la duperie, s’avéra certes très au…

Pour aller plus loin :

Articles liés

Comité international olympique

Le Comité international olympique (C.I.O.) est une organisation internationale non gouvernementale, en charge de guider l'action du mouvement olympique. Son siège est à Lausanne (Suisse). Le C.I.O. chapeaute tous les ...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Brian Bahr/ Getty Images Sport/ AFP
Cérémonie de clôture des jeux Olympiques de Turin, 2006

Le début et la fin des jeux Olympiques sont marqués par des cérémonies grandioses. Ici, cérémonie de clôture des jeux Olympiques d'hiver de Turin (Italie), en 2006, mise en scène par Daniele Finzi Pasca.

Crédits : © Brian Bahr/ Getty Images Sport/ AFP

© VANOC/ COVAN
Flamme olympique

La flamme olympique est allumée devant les ruines d'Olympie, en Grèce, avant que le relais débute. Ici, la cérémonie organisée pour les Jeux d'hiver de Vancouver, en 2010.

Crédits : © VANOC/ COVAN

© AKG
Pierre de Coubertin, père des jeux Olympiques

Pierre de Coubertin fut le créateur des jeux Olympiques modernes.

Crédits : © AKG

© Bettmann/ Getty Images
Avery Brundage

Avery Brundage, président du Comité international olympique, lors de la cérémonie funèbre donnée le 6 septembre 1972 au stade olympique de Munich à la mémoire des 11 Israéliens assassinés la veille par des terroristes palestiniens.

Crédits : © Bettmann/ Getty Images

© The Asahi Shimbun/ Getty Images
Juan Antonio Samaranch

L'Espagnol Juan Antonio Samaranch fut le président du Comité international olympique de 1980 à 2001. On le voit ici en 1998, lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux d'hiver de Nagano.

Crédits : © The Asahi Shimbun/ Getty Images

+ sur internet

Pour citer l’article

« Baillet-Latour, Henri de ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/baillet-latour-henri-de/

FR3557