FR5211

BADINTER, Robert (1928-2024)


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’avocat français Robert Badinter fut ministre de la Justice de 1981 de 1986, puis président du Conseil constitutionnel de 1986 à 1995. Il est à l’initiative de plusieurs réformes judiciaires d’une grande importance sous la présidence de François Mitterrand, dont l’abolition de la peine de mort en 1981.

Enfance et études

Robert Badinter est né le 30 mars 1928 à Paris dans une famille juive. Ses parents avaient immigré en France depuis la Bessarabie (aujourd’hui en Moldavie), puis acquis la nationalité française quelques mois plus tôt. Pendant l’Occupation de la France par l’Allemagne nazie (1940-1944), plusieurs membres de sa famille, dont son père, sont déportés et assassinés. Avec sa mère et son frère, il doit fuir Paris. Il se réfugie en Savoie, où il peut poursuivre ses études dans un [...]


La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus adaptés au niveau Junior
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter



Pour aller plus loin :

Articles liés

peine de mort

La peine de mort – également appelée peine capitale (du latin caput, « tête ») – est une sanction pénale par laquelle une personne condamnée pour un crime se voit privée de la vie. La peine de mort a été abolie dans d...  Lire l’article



Médias des articles liés


© Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images
François Mitterrand, 1981

François Mitterrand, lors de l'élection présidentielle de mai 1981, qui fait de lui le quatrième président de la Cinquième République.

Crédits : © Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

© Alain Mingam/ Gamma-Rapho/  Getty Images
François Mitterrand et Michel Rocard

François Mitterrand (à gauche) et Michel Rocard (à droite) lors d'une réunion du Parti socialiste, en 1974, à Paris. Le premier est élu président de la République en 1981, puis réélu en 1988, tandis que le second sera son Premier ministre...

Crédits : © Alain Mingam/ Gamma-Rapho/  Getty Images

© Manuel/ Hulton Archive/ Getty Images
Jean Jaurès

Jean Jaurès (1859-1914) est une grande figure de la gauche socialiste française. Député du Tarn de 1885 à 1889 et de 1902 jusqu'à sa mort, il prend parti pour le capitaine Dreyfus à partir de janvier 1898. Il devient directeur politique du...

Crédits : © Manuel/ Hulton Archive/ Getty Images

© Picture Post/ Getty Images
Manifestation communiste en France, 1934

Lors d'une manifestation, des communistes français défilent le poing levé, en 1934. Le poing levé fut longtemps un des signes de raliement de la gauche révolutionnaire.

Crédits : © Picture Post/ Getty Images

© Pierre Boussel/ AFP
Lionel Jospin

Après la victoire de la gauche aux élections législatives du 1er juin 1997, Lionel Jospin (socialiste) est nommé Premier ministre. Depuis les 2 élections de François Mitterrand en 1981 et en 1988, le parti socialiste français est...

Crédits : © Pierre Boussel/ AFP

© Photos.com/ Jupiterimages
Guillotine sous la Terreur

À Paris, pendant la Terreur, la guillotine est installée place de la Révolution (l'actuelle place de la Concorde). Une foule nombreuse peut ainsi assister aux exécutions. Après la Révolution, la guillotine restera, en France et jusqu'à...

Crédits : © Photos.com/ Jupiterimages

© Hulton Archive/ Getty Images
Chaise électrique

Adopté pour la première fois aux États-Unis par l'État de New York en 1889, ce procédé d'exécution a été remplacé par l'injection létale à partir des années 1980. Le dernier État à y recourir exclusivement, le Nebraska, a été...

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Jeremy Hogan/ SOPA Images/ LightRocket/ Getty Images
Manifestation contre la peine de mort aux Étas-Unis

La peine de mort est encore appliquée dans de nombreux États des États-Unis. Ces abolitionnistes, manifestant dans l'Indiana en 2021, proclament : « Pourquoi est-ce qu'on tue les gens qui tuent des gens pour montrer que tuer des gens c'est...

Crédits : © Jeremy Hogan/ SOPA Images/ LightRocket/ Getty Images

+ sur internet

FR5211