FR2765

Avogadro, Lorenzo Romano Amedeo Carlo

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Lorenzo Romano Amedeo Carlo Avogadro, comte de Quaregna et de Ceretto, fut un chimiste et un physicien italien du 19e siècle.

Il naît le 9 août 1776 à Turin, d’un père magistrat. Il effectue des études de droit, devient juriste. Mais il abandonne sa carrière à l’âge de 30 ans, pour se consacrer aux sciences, et plus particulièrement à l’étude de l’électricité. Il devient démonstrateur à l’académie de Turin, puis professeur de mathématique et de physique à l’université de Turin.

En 1811, inspiré par les résultats expérimentaux obtenus récemment par le Français Louis Joseph Gay-Lussac sur les proportions volumétriques dans lesquelles s’effectuent les combinaisons gazeuses, Avogadro publie, dans le Journal de physique, l’hypothèse selon laquelle, dans les mêmes conditions de température [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« Avogadro, Lorenzo Romano Amedeo Carlo » est également traité dans :

électricité

L’électricité est une forme d’énergie. Dans la nature, elle peut prendre la forme d’un éclair. Les scientifiques ont appris à la produire, ce qui permet de la contrôler et de l’envoyer dans des câbles pour alimenter ...  Lire l’article

Ampère, André-Marie

André-Marie Ampère, né en 1775 à Lyon, fut un physicien de première importance ; il découvrit notamment l’électromagnétisme. Dès son enfance, il manifeste une soif de savoir exceptionnelle, allant jusqu’à lire tous l...  Lire l’article

densité

En physique, la densité d’un objet ayant un certain volume est définie comme le rapport de sa masse à la masse d’un même volume d’eau, pour les solides et les liquides, ou d’air pour les gaz. La densité n’a donc pas ...  Lire l’article

molécule

Une molécule est la plus petite quantité d’une substance chimique, généralement composée d’au moins deux atomes, et qui possède toutes les propriétés caractéristiques de la substance considérée. Par exemple, une moléc...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Aflo/Nature Picture Library
Éclairs

L'électricité peut prendre la forme d'un éclair.

Crédits : © Aflo/Nature Picture Library

© Mitch Diamond/Alamy
Électricité statique

L'électricité statique fait souvent se dresser les cheveux.

Crédits : © Mitch Diamond/Alamy

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
La fée électricité

Considérée comme un phénomène merveilleux, l'électricité a longtemps été cantonnée aux cabinets de curiosité. Mais, au début du 19e siècle, l'invention de la pile par Volta la fait entrer dans le domaine de la recherche...

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Martin Fischer/ Shutterstock
électricité

Les particules d’eau se frottent les unes contre les autres dans le nuage et créent de l’électricité statique. L’éclair est un gigantesque déplacement d’électricité entre deux nuages ou entre un nuage et la terre.

Crédits : © Martin Fischer/ Shutterstock

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Molécule d'eau

Une molécule d'eau contient deux atomes d'hydrogène (H) et un atome d'oxygène (O). Les scientifiques représentent la structure des molécules de plusieurs manières.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Hulton Getty
André-Marie Ampère

André-Marie Ampère a donné son nom à l'unité de mesure de l'intensité du courant électrique.

Crédits : © Hulton Getty

© Noiseshapes/ Shutterstock
Iceberg

Par définition, la densité de l'eau est égale à 1. La densité de la glace d'eau douce (iceberg) ou d'eau salée (banquise) est inférieure à 1. Cela explique que les icebergs ou la banquise flottent sur les étendues océaniques au voisinage...

Crédits : © Noiseshapes/ Shutterstock

+ sur internet

FR2765